Le puissant taureau de Sant’Agata Bolognèse serait il en pleine phase de regression au point de redevenir un taurillon ! On peut le penser quand on voit les résultat de la firme pour le premier semestre 2010.

Après une mauvaise année 2009  (  1515 voitures livrées ), on pensait que l’année 2010 ( oui vous savez cette fameuse année de la reprise,  du travail, de l’argent et du pouvoir d’achat ! ) serait celle de la reprise pour Lamborghini, hélas il n’en est rien puisque la marque comptabilise un net recul de 18% de ses livraisons avec seulement 674 voitures mises sur la route  ( vs 875 en 2009 ).  Et chez Lamborghini, on doit remercier les marchés asiatiques et notamment chinois car sans eux la firme serait dans le gouffre. L’Asie et le Pacifique ont ainsi vu les ventes de Lambo augmenter de 50% et leur part dans les ventes totale de la marque passer de moins de 16% à plus de 33.5% du total des ventes…

Le CA est lui aussi en repli de 2.6% avec seulement 152.9 millions d’euros pour S1 ce qui n’est quand même pas bon signe. 2010 devrait donc être encore une année difficile pour l’officine de Sant’Agata Bolognèse car il semble qu’il n’y ait pas d’embellie à l’horizon. Et malgré la gestion Audi, rien n’y fait; on envisage seulement 1300-1350 livraison pour l’année ce qui fait une baisse depuis 2008 d’environ 45% ce qui est beaucoup. Il est temps que la Jota arrive, que la mini Lambo soit dévoilée ou même le fameux SUV… car le mauvais pli semble hélas être pris et il va falloir redoubler d’énergie pour éviter la crise chez Lamborghini. Alors habituons nous à envisager une Lambo comme cela ( nous en avions parlé il y a qq mois ).

Petite remarque au passage, on constate que le groupe VW s’en voit vraiment avec ses marques « méditerranéennes »… probablement une affaire de feeling ou de culture. P’t être pas une si bonne idée que ça un hypothétique reprise d’Alfa !

Via Lamborghini, A.N, Minichamps ( images d’ouverture  ).