Allez sur ce coup, je me lance, j’ai l’image depuis une semaine mais je voulais avoir plusieurs informations, faire quelques recoupements et après avoir découvert les élements recueillis durant les journées presse du salon de Bologne, on constate qu’ à peu près partout les informations mènent à une seule et unique conclusion, ça risque bien d’être du lourd ! Une face avant restylée, des nouvelles roues, probablement un arrière retouché avec des feux en hauteur, de l’alcantara ou du cuir Poltrona Frau pour l’habitacle, des boiseries ou des inserts à l’européenne, des graphismes de compteurs retouchés. Et hop d’un seul coup, on passe de la 300C à la Thesis.

Mecaniquement, il semble que les V6 Pentastar et V8  HEMI seront de la partie ainsi qu’un V6 diesel ( mais pas le V6 3.0 L né chez Mercedes ) dont la puissance pourrait osciller entre 220 et 250 chevaux. BVA6 de rigueur pour l’ensemble de la gamme et surtout … la propulsion qui n’est plus présente sur aucun modèle Lancia depuis des décennies.

Quant au nom de Thesis, il semble qu’il ait été préféré à des nom plus anciens, plus historiques comme Flaminia. D’ailleurs pour habituer les futurs clients, le constructeur turinois à la lance promène de salon en salon une ou deux Chrysler 300C … Etonnant marketing !

Via Autoblog, Forums Lancia.