Land Rover lève ce jour le voile sur le discret restylage et la remise à niveau du plus petit de ses véhicules, le Freelander. Au programme, un petit toilettage pour l’apparence et une remise au gout du jour concernant les moteurs et la transmission.

Comme nous l’avions vu il y a quelques temps, la face avant est légèrement retouchée avec un nouveau dessin des phares, de la calandre ( dans l’esprit Range  ) et du pare choc. A l’arrière c’est un peu la même chose avec des feux redessinés, une nouvelle barrette de finition du hayon, un pare choc très légèrement relookée monochrome et la « grosse » nouveauté à l’arrière est l’apparition d’un becquet de hayon légèrement plus grand qui doit dynamiser le profil du SUV.

Toujours à l’extérieur, on decouvre de nouvelles jantes alu en 18 et 19 pouces et trois nouveaux coloris: Vert Kosrae, blanc Fuji, bleu Baltique. Dans l’haibtacle, on notera une finition plus cossue avec de nouveaux plastiques, 4 nouveaux tissus et un nouveau cuir Windsor !

Mais les grandes nouveautés sont à chercher sous le capot et du coté de la transmission. Land Rover profite de l’occasion pour modifier et mettre aux norme Euro5 le moteur 2.2 L ( né PSA ). Ainsi l’actuelle version 160 chevaux disparait pour laisser la place à une version 150 chevaux et une autre de 190 chevaux, avec 420 Nm de couple. La version 150 chevaux sera disponible à la vente, et c’est une nouveauté chez Land, en 4×2 et BVM6 avec système Stop/Start ce qui lui permet d’être en phase avec la demande des clients ( près d’un quart des ventes de SUV se font en 2 roues motrices  ) et de diminuer ses émissions de CO2 à 158 g/km tout en ne consommant que 5.26L/100km. Cette proposition mécanique peut aussi se faire avec une BVA mais sans Stop/Start. Cette version prend l’appellation ED4.

En version 4RM, le Freelander 2011 est proposé avec le moteur 150 ch associé à une BVM6 et il n’émet que 165 g de CO2/km ( vs 194 g pour l’actuel modèle ) et il garde son appellation TD4. Enfin en haut de gamme, on découvre la nouvelle version équipée du moteur 190 ch que nous retrouverons sur l’Evoque l’an prochain. Ce moteur est associé aux 4 roues motrices et à la BVS6, il est annoncé pour des émissions de CO2 de 185 g/km tout en annonçant une Vmax supérieure à 190 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en seulement 8.7 secondes. Cette version 190 chevaux adopte le nom de SD4. Le Land Rover Freelander 2011 devrait être officiellement dévoilé en septembre pour être commercialisé dans la foulée et il fera sa première apparition européenne au salon de Paris. La gamme de prix devrait se situer entre 30.000 et 45.000€ environs.

Via Land Rover.