img-5219

Non vous ne rêvez pas, vous avez bien en face vous une auto construite presque totalement en bambou et pas seulement la carrosserie recouverte de bambou. C’est sur l’initiative du maire de Tabontabon aux Philippines que sont nées ces premières autos « végétales ». Elles sont là pour faire du transport en commun et elles utilisent les ressources de l’environnement de la ville .

img-5010

Ces vertes autos sont construites sur des chassis métalliques repris sur des véhicules usagés ou bon pour la destruction ( ici des micro vans Suzuki ou Daihatsu ) sur lesquels on greffe des caisses complètes réalisées en bambou. Il en est de même pour l’aménagement intérieur ( tableau de bord et sièges ).

img-5226img-5223img-5014

Pour aller plus loin dans la démarche équitable et moins polluante, ces autos en « bois » fonctionnent avec comme carburant, du diesel mais pas le même que le notre, celui ci est extrait des noix de coco qui poussent dans les plantations environnantes. Une initiative qu’il convient quand même de noter et de soutenir, surtout si elle permet aux populations locales d’avoir des moyens de déplacement pas trop onéreux, recyclables et utilisant les ressources du cru. Reste la résistance en cas de choc, mais il faut esperer que les locaux feront en sorte que ces « bamboos car » n’atteignent pas des vitesses excessives et pas en rapport avec leurs structures végétales !

Des autos qui pourraient séduire messieurs Mamère et Baupin !

img-5218img-5220img-5013

Via Totie.multiply.com, Inhabitat.com