Oui, il en fallait bien une cette semaine et comme d’habitude cela concerne la pauvre société Heuliez de Cerizay dans les Deux Sèvres. Pour faire bonne mesure et forte impression ( on fait comme on peut quand on n’a pas un rapport sur la mondialisation à mettre en avant ! ), notre ministre de l’industrie et du commerce nous apprend qu’il y a désormais non pas deux mais trois repreneurs potentiels d’Heuliez et ce dernier serait secret mais il s’agirait de la Holding  Xul détenue par Charles Mircher.

Ce dernier repreneur serait apparu parce que selon les dires de notre ministre, la holding Xul serait devenue l’actionnaire majoritaire de Heuliez en rachetant tout ou une très grosse partie des titres jusque là détenus par BKC ! Il semblerait selon La Tribune que Xul ait même déposé un plan de continuation d’activité pour Heuliez  ce qui pour l’instant surprend beaucoup d’observateurs car ce fameux Fond Xul encore secret il y a 48 heures n’apparaissait nulle part dans les affaires de BKC la semaine passée. Et comme pour rendre crédible cette annonce, C.Estrosi s’empresse de dire que, bien sur, l’état ( avec nos deniers ) accompagnera la reprise de la société en redressement judiciaire. Quant à Charles Mircher, on sait très très peu de chose si ce n’est qu’il est à la tête des sociétés Xul, Innovation, Empreinte, Innovacorp ( via http://fr.linkedin.com/pub/charles-mircher/14/964/A30 ). Alors encore un coup ministériel pour le fun, la gloire et parlotte ou véritable repreneur, difficile à dire mais le doute reste permis comme avec le projet BGI/Conenergy… Allez encore 6 à 7 semaines avant la mise à mort mais cela risque d’être long pour les salariés de l’entreprise et de leur gacher les vacances !

Et pour le plaisir la petite phrase estrosienne du moment  » le cost killer est aussi un innovation killer « … décidemment toujours le petit truc pour faire sourire et nous détendre ! Faut le garder impérativement… à Nice .

Via LesEchos, L’UsineNouvelle.