Je vous ai présenté il y a quelques jours la Lexus IS légèrement restylée pour le millésime 2011 mais il n’y a pas que la carrosserie, les équipements ou les coloris que Lexus fasse évoluer sur cette élégante concurrente des A4, Classe C, 159 ou serie3 il y a aussi la mécanique et Lexus retoque sa version diesel coeur des ventes IS en Europe.

Exit la version 220d, place à la 200d ! Oui c’est une évolution presqu’étonnante dans un marché voué à une augmentation permanente des puissances puisque la Lexus voit sa puissance passer de 177 à 150 chevaux.

Le moteur reste toujours le 2.2 L  ( 2231 cm3 ) mais sa puissance est désormais de 150 chevaux à 3600 trs/min et son couple passe de 400 Nm à 340 Nm entre 2000 et 2800 trs. On a donc le même moteur que sur la cousine de Toyota, l’Avensis 150 D4-D FAP et non CAT ( Lean Power ) comme auparavant. Au chapitre des performances, Lexus avance une Vmax suffisante de 205 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en 10.2 secondes. Pour les consommations, elles chutent pour passer un cycle mixte de 5.6 L/100 km à 5.1 L/100km. Les émissions de de CO2 diminuent elles aussi en passant de 148 g à seulement 134 g/km même si on est encore très loin d’une BMW 320 ED de 163 chevaux 4.1 L/100km et 109 g de CO2/km ).

Bien évidemment l’IS 200d est toujours une propulsion équipée d’une BVM6 et elle propose aux clients un joli niveau d’équipement mais il reste à savoir si les tarifs vont suivre la même courbe descendante que la puissance ou s’ils vont rester dans la gamme des prix actuels qui se situe entre 32.300€ et 42.200€ selon le niveau de finition choisi. Une version que nous découvrirons en octobre lors du Mondial

Malgré une baisse non négligeable de la puissance qui va placer cette IS 200d face au 318d , A4 TDi 140 et C 200 CDI qu’au modèle de la gamme au dessus en terme de puissance elle reste une agréable et élégante alternative pour rouler différent avec un proulsion que l’on ne voit pas à tout les coins de rue.

Enfin, il faut savoir que cette version diesel risque bien d’être la seule et dernière Lexus diesel car il semble que la marque  japonaise de luxe ait fait le choix de l’hydride pour la prochaine génération d’IS qui devrait être en vente dans deux ans.

Via Lexus.