Voilà le genre de déconvenue qui peut facilement survenir lors d’une sortie club ou d’un Track day quand on est un petit peu optimiste et qu’on pilote assez fort une auto au chassis pointu et performant mais qui ne pardonne pas l’erreur d’appréciation en sortie de courbe !

Un petit crash d’une rare Lotus 2 Eleven qui n’a pas… d’ESP ! Par chance, les deux passagers de la voitures s’en sortent avec quelques coups et des bleus …

Les Lotus, pas des voitures à mettre entre toutes les mains, notamment avec les versions « circuit » vraiment destinées aux pilotes !

Via ChrisMC, Youtube