Il faut se faire une raison, l’esprit de Colin Chapman ne plane plus sur le constructeur d’Hethel ! Lotus est venu à Paris avec 6 nouveautés qui vont de la voiture de ville à la grande berline 4 places ( manque plus que le SUV… mais ça ne saurait tarder ! )

Lotus profite du Mondial pour dévoiler 6 autos ( dont bon nombre sous la forme de maquette  ) ce qui n’est pas rien quand on connait la taille du constructeur britannique, propriété du malaisien Proton.

Ainsi, nous découvrons l’Elise, l’Elan, l’Elite, l’Eterne, l’Esprit et la CityCar pour faire comme chez Aston Martin…

Lotus Elise 2015 .

Voici donc la remplaçante de notre Elise qui a tant fait pour la survie de la firme britannique et sa notoriété depuis une dizaine d’années. Nous découvrons une auto à l’allure sportive faite de lignes acérées qui sera toujours une propulsion avec moteur central arrière et 2 places mais qui va méchamment forçir puisque Lotus annonce une Elise de 1095 kg  ( vs 850-860 kg actuellement ).

Cette Elise 2015 sera motorisée par un moteur L4 2.0 L turbo ( d’origine Toyota qui devrait développer 320 ch et 330 Nm de couple pour une Vmax de 270 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en seulement 4 .3 secondes. Cette Lotus Elise sera équipée d’origine d’une BVM6 mais disposera en optuion d’une BVRS6. Afin de diminuer les consommations et les émissions cette Lotus sera pourvue d’un système Start/Stop et le fabricant d’Hethel prévoit même une version hybride de cette voiture « d’entrée de gamme ». Prix d’accès fixé au environs de 40-41.000€.

Poursuivons avec la Lotus Elan qui sera positionnée au dessus de l’Elise et qui sera un coupé un peu plus grand qui sera proposé en 2  et 4 places  ( option ).

Ce coupé anguleux devrait apparaitre en 2013 et proposera lui aussi un moteur central arrière. Mais là, pas de 4 cylindres, place au moteur V6  de 4.0 L et une puissance annoncée de 450 ch et 465 Nm de couple. ce moteur sera associé, en option, à un système de récupération de l’énergie de type KERS. Et là aussi le constructeur annonce une version hybride pour un peu plus tard.

Cette Elan est annoncée avec une Vmax de 310 km/h et aura besoin de 3.5 secondes pour atteindre 100 km/h. Poids envisagé, environ 1.295 kg. Lotus prévoit de vendre cette Elan 2013 à partir de 87.000€ !

 L’Elan en vidéo.

Voici celle que nous attendions tous, l’Esprit qui va tenter de faire revivre l’âme de cette voiture créée par Giugiaro pour Lotus. L’icone est t-elle de retour, pas évident !

Une allure agréable, sportive mais pas la finesse et un dessin qui ressemble quand même un peu, beaucoup à la lignée des autres Lotus présentée à Paris. Une supercar 2 places motorisée par le V8 5.0 L de la Lexus IS-F ( identique à celui de l’Eterne ) et avec un puissance de 620 chevaux et  un couple de 720 Nm pour une Vmax supéreiure à 330 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en moins de 3.4 secondes. L’Esprit est aussi annoncée avec une version hybride et un Kers optionnel. Lotus annonce des émissions de CO2 limitées à 250 g/km et un poids de 1.495 kg. Le prix envisagé pour cette voiture est d’au moins 127.000€ lors du lancement au printemps 2013.

L’Esprit en vidéo.

Lotus Eterne ou quand Lotus veut s’attaquer à la Rapide, la CLS, la Panamera et la Quattroporte et présente une berline qui hésite entre coupé et grande berline à la façon de sa cousine britannique, l’Aston Martin Rapide. Moteur avant, roues arrières motrices, V8 5.0 L de 620 ch, 720 Nm de couple pour une Vmax de 315 km/h et un 0 à 100 en seulement 4.0 secondes ? Une transmissionRM est aussi envisagée pour cette très lourde Lotus de 1.800 kg. Comme toutes les autres Lotus du moment, cette voitures disposera du Kers associé à un moteur électrique intégré dans la boite de vitesse. Au final seulement 220 g de CO2/km ce qui est raisonnable au regard des performances annoncées. Reste une auto franchement inspirée de la concurence, massive pour une Lotus et même par rapport à l’élégante Rapide, seuls le diffuseur arrière et les sorties d’échappement originales apportent un petit plus à cette auto qui reprend la face avant de l’Elite découverte la semaine passée. Prix annoncé aux environs de 139.000€.

L’Eterne en vidéo.

Je reviens quelques instants sur l’Elite que nous avons vu la semaine passée pour vous faire découvrir quelques nouvelles images nouvelles et la vidéo de l’auto.

Ce coupé 2 +2  est anoncée pour 2014 et arrivera lui avec le V8 5.0 L de la Lexus IS-F avec 620 ch et 720 Nm de couple. Cette auto annonce une Vmax de 315 km/h, 3.7 secondes pour le 0 à 100 km/h et 215 g de CO2/km.

Moteur à l’avant, propulsion, Kers, la même recette que sur l’Eterne mais dans un gabarit plus compact avec un toit en verre coulissant et rétractable. La voiture est attendue pour 2014 à un prix d’environ 132.500€.

L’Elite en image et en vidéo.

 Et je terminerais cette longue présentation avec la Lotus CityCar qui est une auto urbaine hybride Plug-in à 3 places ( ou 3 +1 ) développée sur la plateforme d’une petite auto qui devrait être produite en Malaysie par Proton. Ici la voiture est propulsée par un moteur L3 1.2 L qui développe 48 ch qui sert à alimenter les batterie qui alimentent un moteur électrique arrière qui a une puissance de 54 kw ( 73 ch et 220 ch en pic de puissance ) et 240 Nm de couple. Cette CityCar de 1400 kg est annoncée pour une Vmax de 130 km/h, un 0 à 100 km/h plié en 9.0 secondes pour une autonomie en mode tout électrique de 60 km et 500 km en mode combiné.

Comme pour les autres autos, Lotus annonce une technologie de pointe, de la fibre de carbone, de l’aluminium type aviation, du cuir très haut de gamme, des nouveaux textiles, une grande qualité de finition et un vraie concurrence avec une certaine Aston Martin Cygnet qui devrait arriver sur le marché dès l’an prochain soit deux bonnes années avant cette CityCar.

Un beau parterre, 6 nouveautés, beaucoup de rêve pour les amateurs ou pour les dirigeants de Lotus qui avec une telle gamme ( en attendant en SUV ) visent clairement une marque comme Porsche reconnue, positionnée sur les marchés et qui vent plus de 81.500 voitures/ans… Utopie ou réalité, difficile à dire mais on peut avoir un doute quant à la viabilité de toute ces autos et une certitude qui est que les amateurs et les clients de la marque ne se retrouveront pas dans ces autos massives au nombres de 7 (  il ne faut pas oublier l’Evora et ses différentes versions  ) ni dans un gamme de prix qui n’a rien d’accessible même en faisant quelques économies ! J’ai des doutes car Lotus n’est ni Porsche, ni Ferrari et l’affaire qui secoue le monde de la F1  pourrait indirectement nuire à l’image du « petit » constructeur d’Hetel qui fabriquait il y a 50 ans ses autos dans des anciens hangars de la RAF avec une certain Colin Chapman à la manoeuvre.

Via Lotus, Zercustoms, Youtube.