… non pas l’Elise, non pas l’Elan, non pas l’Elite, non pas l’Eterna, non pas l’Esprit mais la Citycar ! Rien de moins que la concurrente de la Cygnet, de la Mini Minor et peut être d’ici là de quelques nouvelles microcars de luxe. Oui vous attendiez une surprise de la part du constructeur, vous l’avez … mais pourquoi cette voiture est elle annoncée pour le second semestre 2013 ( Salon de Francfort  ) alors qu’à Paris il y a avait tant de belles autos pour aller taquiner les Porsches, les Ferrari, les Lamborghini, les BMW ou les Audi et au mieux elles ne devraient pas voir le jour avant la 2014 au mieux… Tout simplement parce que Proton a développé une mini citadine ( mais en 5 portes ), l’EMAS qui disposera de la même plateforme que la Citycar de Lotus et l’EMAS est attendue pour fin 2012. Quand les projets rejoignent la dure réalité économique et financière on est bien loin de la création de moteurs V6, V8, de 5 sportives onéreuses et on se dit que Porsche peut encore dormir avec la sérennité du juste !

On apprend que cette nouvelle mini citadine malaysienne sera développée en partenariat avec un grand constructeur afin de réduire les coûts de développement et de MAP et il semble que Nissan soit en bonne position pour fournir la plateforme de…non, pas la 370Z mais la Micra. Cette Lotus Citycar devrait être motorisée non pas un V6 Lotus mais par le L3 1.2 L hybride développé par Lotus Engineering qui devrait être produit par la société espagnole Fagor Ederlan…Outch !

Un interessant projet de voiture urbaine hybride car le L3 1.2 L développé par Lotus promet d’être performant et peu gourmand. Une Lotus CityCar qui est aussi là pour montrer le pragmatisme et le réalisme des dirigeants de Proton qui savent que pour survivre la marque doit s’adosser à un grand constructeur car même sur son marché nationale la marque est malmenée par son concurrent Perodua et sans appui, Proton pourrait bien finir par disparaitre ou être absorbé par une autre constructeur. Aussi cette petite Lotus comme la Proton Emas à 5 portes sont vitales pour les marchés d’Asie mais aussi d’Europe puisque Proton, déjà, présent en Grande Bretagne, ambitionne de venir sur les marchés continentaux et cela pourrait peut être plus passer par Lotus, connu sous nos latitudes que par Proton qui n’a laissé aucun souvenir de sa courte incursion européenne dans les années 90. Cela est bien loin des propos mégalos de Dany Bahar qui ont mis hier, très en colère les gens de Toyota-Lexus qui pouraient faire pression sur Proton dans les mois qui viennent ! ( Toyota est une très gros fournisseur de Proton… ) .

Ci dessous, deux photos de la version Proton à 5 portes ( design Giugiaro )

En arrogance, vantardise et réalisme industriel, les dirigeants de Proton n’ont que peu de possibilités de réaction !

Via Car, Autoblog.