Oui, il y a une erreur dans les chiffres fournis par le CCFA il y a un quelques jours et qui concernent les immatriculations d’août 2010, ils sont inférieurs à la réalité puisqu’il apparait qu’un problème informatique chez ANTS ( agence nationale des titres sécurisés ) en charge de la collecte et de l’analyse des chiffres ainsi que l’oubli de la prise en compte de journée quasi complète du 6 août, aient entrainé une sous estimation des chiffres chez AAA-Data.

Ainsi les données du 6/08/2010 entre 13h et 23h n’ont pas été collectées, et donc, pas prises en compte par AAA-Data. Il apparait ainsi qu’il manque 4.222 immatriculations dont 2.427 VP. En prenant en compte ces 2.427 véhicules supplémentaires, le recul du marché n’est plus de 9.8% mais seulement de 7.9%.

Les constructeurs français recupèrent donc 1.252 immats et voient leurs chiffres modifiés dans la même proportions; on note donc  que Renault voit sont recul limité à -7.3%, Peugeot à -6.2% et Citroën est à -8.1%. Au chapitres des autres marques affectées de manières signifaicatives, on note Volkswagen qui récupère 104 autos et Dacia qui, bien sur, retrouve 255 unités. Pour les diverses autres marques, les chiffres sont modifiés en proportions des volumes réalisés sur le mois d’août…

Etonnant bug toutefois…  

PS : pour ceux d’entre vous qui veulent comparer, voici le lien vers les premiers chiffres :

http://blogautomobile.fr/?p=78489

Via Auto-Actu, Ccfa.

Illustration : Déblog alias DB