La fin de la prime à la casse au 31/12/2010, les nouveaux paliers du malus écolo au 01/01/2011 et l’effet d’aubaine lié  aux conditions quasi exceptionnelles que font les constructeurs actuellement ont joué à plein en ce mois de novembre comme cela sera encore la cas jusqu’au 31/12/2010.

On attendait un marché à -20% environ, la chute n’aura été que de -10.8% ce qui est plutôt, pas mal en cette période économique difficile pour ne pas dire de crise. Ainsi en novembre 2010, le marché français a immatriculé 193.970 voitures alors que l’an passé nous étions, à la même période,  à 217.445 autos livrées à clients.

Au cumul de l’année, le marché est désormais en baisse de -2.4% soit 2.023.410 autos ( vs 2.072.408 en 2009 ) soit finalement une chute contenue au regard des perspectives annoncées. Du coté des constructeurs français c’est Peugeot qui tire son épingle du jeu avec seulement -2.3%  ( 35.762 autos livrées ) alors que Citroën fait le grand plongeon avec -21.2% et seulement 27.250 auto livrées ( 34.576 en 2009). Renault limite un peu la casse avec un -13.9% et 42.728 autos mises à la route et selon les dirigeants du constructeur ces chiffres sont en ligne avec les prévisions. Ainsi en novembre les marques françaises représentent 54.5% du marché total mais perdent tout de même -12.5% en nombres de voitures immatriculées puisque ce sont 105.746 autos  qui sont sorties des concessions contre 120.792 l’an passé.

Au chapitre des marques étrangères , les habitués poursuivent leur chute, on notera un – 35.9% pour Ford ( pas encore d’effet C-Max  ou Fiesta TDCI à 8990€ ? ), – 30.4% pour Toyota qui s’effondre et qui voit Nissan passer devant avec 600 voitures de plus sur le mois et un exceptionnel +50.9% qui est à mettre au crédit des Juke, Qashqai et Micra ( bien joué sur ce coup… et qu’est ce ça aurait été si la Leaf avait été là ! 🙂 ). Pour revenir à Toyota et Lexus, sur la même période l’an passé ( janvier-novembre ), le groupe japonais avait mis à la route 81.990 autos et cette année ce ne sont que 60.538 voitures qui été livrées. Va falloir faire quelque chose et ce n’est hélas pas le nouveau rappel de 650.000 Prius II qui va arranger l’affaire en terme d’image !

Parmi les gadins persistants , on notera celui de Fiat avec une chute importante qui semble devenir la règle chez le constructeur turinois et -33.0% les deux autres marques, surtout Alfa qui profite à plein de Giulietta permeent de rammer les chiffres du groupe à -26.9%… Reste que chez Fiat il va falloir réagir car les ventes de la Punto Evo continuent de dégringoler ( qui a dit que l’apparence ne jouait pas dans la motivation d’achat ? ) et vivre avec les seules 500 et Panda est un peu juste pour avoir un impact sur le marché. BMW et Mercedes limitent la casse mais ne sont pas à l’abri d’une rechute surtout du coté de Munich avec une baisse de 14.5% . Les futures serie1 ( ou 2 ) et serie3 vont être attendues avec impatience par les concessionnaires car même s’ils sont bons, les chiffres de la serie5  ne font pas les volumes !

Dans le groupe VW, c’est toujours la forme chez Audi avec + 14.7% de hausse des livraison et c’est un peu moins bien chez VW qui cède 4.4% par rapport à l’an passé sur la même période. On notera au passage, une amélioration des chiffres de Seat puisque la marque habituée aux -30% réalise seulement -12.5% en novembre et livre quelques 2982 autos.

Et très en forme, nous  avons ce mois le groupe Hyundai Kia qui accompagne, Dacia, Opel ( +13.5 % ), Nissan et Audi dans les chiffres positifs. Ainsi le groupe annonce + 23.2% mais surtout + 32.0% pour Kia qui poursuit son effort depuis le début de l’année avec +10.2% de hausse des ventes. Chez Dacia , on est de nouveau à la hausse avec + 11.8% après la pause marquée en octobre et ce sont donc 8.223 autos qui ont pris la route durant ce mois de novembre 2010 et depuis le début de l’année Dacia a vu ses ventes augmenter de 81.5%  pour passer, sur les 11 premiers mois comparables de 2009 et 2010, de 52.548 à 95354 voitures ce qui n’est pas rien puisque Dacia va être le 7 eme constructeur sur le marché français dérrière les habituels poids lourds.

Chez les autres petits constructeurs, on est aussi à la hausse mais légère puisque seulement de + 1.8% avec 13.326 autos livrées et 6.9% du marché.

Ci dessous les tableaux officiels du CCFA.

Un marché qui devrait rester sur les mêmes bases en décembre mais qui devrait changer de physionomie dès le premier trimestre 2011 avec la disparition de la fameuse « Prime à la casse », les évolutions des paliers pour les émissions et la disparitions du bonus pour les GPL et c’est du coté de Dacia et Renault qu’on est les plus inquiets puisque rien pour Dacia, on estime que le manque à gagner sera de l’ordre de 25 à 30.000 autos sur l’année. Par ailleurs, la demande pour le Duster est toujours importante et le constructeur roumain peine à livrer plus vite les SUV, néanmoins il nous donne rendez vous fin avril poour faire le point sur une année de Duster sur le marché. Le plus est à venir, demandez à notre ami Gilles…

Via Ccfa, AutoActu, Autopros.