186.261 voitures immatriculées, -11.5% par rapport à mai 2009 en données brutes ( sur ce coup elles font moins mal que les données corrigées et directement comparables qui annonçaient une baisse du marché plus importante ! ), voilà quelques éléments parlants au sujet de ce premier mois de vraie baisse du marché auto français, mais je vais vous proposer quelques éléments qui permettront à chacun d’avoir une juste approche du marché français et de ce qui s’y vend .

Au delà des chiffres et des positions habituelles, on note comme de de très nombreux mois, la place de Dacia, le tir groupé des marques premiums allemandes, recul marqué de Toyota qui est à portée de ventes de Nissan ( qui l’aurait cru il y a un an ! ). On note aussi les déconvenues sur le marché des marques du groupe Chrysler et encore pire on constate que Saab touche vraiment le fond ( même si cela empêche notre ami Nabu de dormir  ) puisqu’il se vend autant de Ferrari ou d’Aston Martin ( 22 et 20 ) que de Saab ( et encore sans ajouter Maserati ).

Pour le pire et le meilleur du marché voici les tableaux.

Voilà des éléments qui permettront de remettre objectivement chaque constructeur çà sa place, loin des idées reçues ou des à priori que nous avons tous face à certaines amrques .

Via ccfa.