Voilà ce que cela donne lorsque le spécialiste allemand des italiennes se penche sur la Quattroporte. Une réussite de plus pour Novitec qui mélange avec talent élégance, sportivité et hautes performances.

Pour cette nouvelle version de la Maserati Quattroporte, le préparateur allemand est parti d’une version S qui développe originellement 430 chevaux et 490 Nm de couple.

Aussi pour cette version et comme à son habitude, Novitec s’est attelé à reprogrammer l’ECU et à installer un compresseur qui souffle à 0.35 bar dans le V8 4.7 L . Au final, une Maserati Quattroporte S de 590 chevaux et 572 Nm de couple pour une Vmax ( autolimitée ) de 290 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en moins de 4.6 secondes et le 0 à 200 km/h est plié en 14.9 secondes.

Toujours au programme de cette Quattroporte S modifiée, on découvre un chassis adapté aux 160 chevaux supplémentaires, des suspensions revues et corrigées avec des nouveaux amortisseurs un peu plus fermes, des ressorts peu plus courts, des plaquettes de freins renforcées…  (et des étriers à 6 et 4 pistons  ).

 La belle italienne repose sur des jantes « maison » 3 parties en 21 pouces chaussée en Pirelle P Zero 255/30 R 21 et en 295/30 R 21. Par ailleur et comme c ‘est l’habitude chez Novitec, on ne touche pas ou presque à la carrosserie de la voiture si ce n’est ici avec l’ajout d’un très discret becquet de coffre en fibre de carbone. La Quattroporte bénéficie aussi d’une nouvelle ligne d’échappement qui est enfait la version retravaillée de celle que l’on avait découvert il y a deux ans sur une précédente Quattroporte 4.2 L  déjà revue par Novitec.

Pour l’habitacle, tout est envisageable chez Novitec Tridente ( c’est seulement une question d’envie et de moyens  ) que ce soit du cuir, de l’alcantara, du velours, des inserts boisés, laqués, en métal massif ou en fibre de carbone… la seule limite sera le client !

Et pour les prix, c’est très simple, il suffit de s’adresser directement à Novitec Tridente.

http://www.novitectridente.com/

Via Novitec.