Retour vers le passé et vers deux grands noms de la compétition automobile, Juan Manuel Fangio et Maserati. Retour vers 1957 et la divine Maserati de F1, la 250F. Une vraie voiture de course comme les italiens savaient les faire  dans les années 50, à savoir un gabarit compact, un beau et performant moteur avant et une très belle allure !

Vous découvrez ici la 250F dans sa première version c’est à dire équipée du L6, 2.5 L et environ 270-280 chevaux selon les configs et le réglage des carbus… pour 670 kg ! Maserati testa bien une version à moteur V12 mais elle ne convaint jamais le grand Juan Manuel et elle ne courut qu’un seul GP en 1957 ( le Grand Prix d’Italie avec Jean Behra au volant  ).

Aussi pour le plaisir de retrouver le mythique pilote ( on dit d’ailleurs toujours  » se prendre pour Fangio » et pas pour… Schumacher ! ), une italienne, l’ancien autodrome de Modène, prenez quelques minutes pour découvrir cette vidéo embarquée dans laquelle vous découvrirez un pilote de F1  en polo à manches courtes, sans gants et seulement équipé d’un casque bol et de lunettes. A rrpciez sur les images de début le beaux transport de Maserati qui est le long de la piste, nous l’avions découvert en photos et restauré l’an passé …

Pour un tour en Maserati avec Fangio, c’est par ici.

Belles images et beaux souvenirs qui feront plaisir aux amateurs d’italiennes !

Via Flatanddotcc, Autoblog.nl, Youtube.