Après les départs de Laurens van der Acker et Franz von Holzhausen respectivement chez Renault et Tesla, c’est Peter Birtwhistle qui a pris la direction du design de Mazda, mais alors qu’on pensait que le style Nagare installé chez Mazda depuis quelques années allait perdurer, on apprend ce jour que ce style automobile a vécu.

Le nouveau responsable du style de Mazda a déclaré ce jour que le style Nagare arrivait à la fin et qu’après la Mazda 5 il n’y aurait plus de voiture chez le constructeur nippon qui reprendrait les codes stylistiques de ce type de design. Il faut quand même reconnaitre que ce design, fabuleux sur les concepts cars construits sans contraintes techniques et de production est moins agréable sur les voitures de série et le nouveau monospace Mazda 5 en est un parfait exemple avec ses courbes excessives et son dessin torturé des panneaux latéraux. Pas sur que les courbes aériennes, liquides et végétales des prototypes Mazda auraient encore convaincu sur le moyen et le long terme tant le décalage entre les show cars et la série est important.

 Mazda semble vouloir faire table rase de ce style automobile un peu torturé, couteux à l’industrialisation et annonce qu’elle dévoilera au Mondial une auto mettant en avant le plaisir de conduire, un esprit sportif et élégant, une sorte d’Alfa Romeo japonais en somme. Par ailleurs, le patron du bureau de style Mazda fait savoir que la marque va faire un effort important pour faire disparaitre les plastique noirs et durs que l’on est habitué à trouver chez Mazda  ( mais qui viellissent bien ! ) depuis le lancement de la première génération de Mazda 3 et Mazda 6. Une affaire à suivre et un nouveau style à découvrir dans quelques mois !

Via Mazda, Autoexpress.