La prochaine génération du toujours craquant roadster de Mazda est attendue pour 2012 et la marque d’Hiroshima pourrait réserver aux amateurs du moteur rotatif une agréable surprise ( … en attendant la prochaine RX7 ! ). Effectivement en plus des nouveaux moteur L4 « Sky-D » ( injection directe, turbo et BVR ou BVAS ), les ingénieurs de Mazda envisagent d’installer sous le capot du MX5, un moteur rotatif Renesis 16X de 1.2 L ou 1.3 L ( baptisé T12A ou Sky-G )  associé à un moteur électrique de manière à créer un roadster hybride léger, et surtout au centre de gravité abaissé pour plus de plaisir de conduite .

Cette possible version à moteur rotatif hybride dispensera en tout cas Mazda de l’installation d’un turbo sur le moteur Wankel du fait du couple important disponible avec le moteur électrique. Selon Mazda, cette association devrait aussi permettre une nette diminution des émissions de CO2 tout en préservant un plaisir de conduite intact et toujours sportif. Pour ne rien gacher, cette version devrait disposer d’une capote en toile pour plus d’authencité et de sportivité. Ci dessous un très agréable preview d’un MX5  2012 plus compact, plus léger et plus sportif .

 Voilà une bonne nouvelle ( si elle se confirme ) pour les amateurs de roadster, de moteur rotatif et pour les fans d’automobile hybride. Sachez enfin que cette version hybride est aussi poussée par un segment  ( Hybrid Sports ) qui se met en place au Japon et qui réclame des sportives moins gourmandes et moins polluantes. En plus du nouveau CRZ, on attend un CRZ Type R mais aussi un coupé Toyota FT 86 hybride qui serait une des raisons de son report d’au moins deux années.

Les hybrides sportives, un segment du marché automobile probablement en devenir.

 Via 7Tune.