Il s’est donc vendu 100.000 exemplaires du petit roadster japonais de l’autre coté de la Manche depuis son arrivée en Europe en 1990.

Le Royaume Uni représente à lui tout seul plus de 10% des ventes totales du roadster de Mazda mais surtout 40% des ventes européennes et ce, depuis des années.

La meilleure année pour le MX5 chez nos amis britons, ce fut en 2007, année où Mazda a écoulé quelques 9.234 exemplaires du sympathique roadster. Avec le nouvelle génération de MX5, Mazda a constaté que les version « toilées » se vendait bien mieux que celles à toit métallique rétractable, typically british ! Au royaume des Morgan, Triumph, Caterham, le roi est japonais et sa dynastie n’est pas prête de tomber !  Bravo à Mazda qui a su imposer une voiture plaisir presque accessible à tous, facile à vivre et à entretenir au quotidien.

Via Mazda.