Mercdes se lance dans une vaste opération d’évolution, de downsizing et de modernisation de ses moteurs avec pour commencer cette année un nouveau V6 et un nouveau V8 TwinTurbo. Objectif avoué de la firme de Stuttgart, plus de performances, plus d’agrément mais surtout moins de consommation et donc de pollution.

Commençon spar le nouveau moteur V6 3.5 L qui va remplacer l’actuelle version 350 CGI et qui prendra l’appelletion 350 CGI mais qui n’aura rien à voir avec le moteur actuel puisque ce nouveau bloc V6  atmosphérique sera plus compact que celui que nous connaissons puisqu’il ne sera ouvert plus qu’à 60° au lieu des 90° actuels. Il évolue très légèrment dans sa cylindrée puisqu’il passe 3498 cm3 à 3499 cm3. Cette réduction de l’angle d’ouverture permettra entre autre moins de vibrations, la disparition des arbres d’équilibrage et par conséquent une réduction notable du poids du moteur V6. Ce moteur comme le nouveau V8 adopte les injecteurs piezo électriques de 3eme génération à allumage commandé ainsi qu’un nouvel usinage destiné à la réduction des frottements internes. Ce nouveau V6 3.5 L proposera une puissance de 305 chevaux en lieu et place des 272 actuels et le couple passe de 350 à 370 NM au même régime moteur. Ce nouveau bloc V6  apparaitra à la rentrée sur la Classe S350 CGI avant de descendre en gamme et de se retrouver petit à petit sous les capots des autres modèles de la firme à l’étoile. Pour ce moteur Mercedes annonce une diminition de la consommation de 24% et des émissions de CO2  limitées à 177 g/km.

L’autre grande nouveauté mécanique vient de l’apparition d’un nouveau moteur V8 de 4.6 L Bi Turbo qui va prendre la succession de l’actuel V8 5.5 L atmosphérique de 388 chevaux. Ce nouveau bloc moteur annonce ainsi une puissance de 435 chevaux et un couple qui évolue de 530 Nm à … 700 Nm qui métamorphose les sensation au volant et qui fait dire à Mercedes  » Au volant, on a la même sensation de performances réalisées sans effort comme si on avait à faire à un gros moteur de 7.0 L « . Mercedes annonce pour ce nouveau bloc V8 Biturbo une baisse des consommations de 22% et des émissions de CO2 limitées à 224 g de CO2 /km ( à titre d’exemple, le V8 Biturbo 4.4 L de BMW émet 266 g de CO2 pour seulement 407 ch et 600 Nm de couple ) . Ce nouveau V8  appraitra au Mondial de Paris sous le capot du coupé Classe S avant de migrer en 2011 et 2012 sous les capots des Classe S et SL. Des novueautés interessantes qui montrent que la firme de Stuttgart fait de vrais efforts en matière d’évolution des motorisations car d’autres nouveautés sont attendues pour les mois et années qui viennent. A suivre .

Via Mercedes, Autocar.