185, 195, 210, 230, et bien c’est toujours non et il faut savoir compter jusqu’à 260 pour connaitre le nombre de chevaux qu’il y a sous le capot de cette Abarth 500 Monza by Roméo Ferraris…Avec un tel nom ou pseudonyme, ce préparateur ne peut être qu’un grand fan des voitures italiennes et il le prouve avec cette Abarth 500 qui doit être en mesure de ridiculiser pas mal d’autos au GP des feux rouges !

500-monza-by-romeo-ferraris_4

500-monza-by-romeo-ferraris_2

Au programme de cette Abarth toute blanche, une partie mécanique revue de fond en comble ( ECU, turbo, admission, ligne d’échappement ) et probablement un peu plus mais le préparateur ne veut pas en dire plus pour l’instant et se contente seulement de communiquer la puissance de ce mini bolide blanc…260 chevaux pour 1.4 L de cylindrée soit un rendement de 185.7 ch/ L ! Ce sont des beaux freins Brembo en 280 mm qui assurent le freinage de la puce survoltée.

On attend avec impatience les éléments chiffrés pour le couple et les performances chronométrées qui devrait être décoiffantes ou ébouriffantes selon que l’on conduit avec les vitres ouvertes ou fermées.

500-monza-by-romeo-ferraris_3

A l’extérieur, le travail est assez sobre et plutôt discret, tout juste note t’on des nouvelles jantes assez larges en 17 pouces chaussées en pneus Yokohama ( 205/40 ZR 17 ) et une belle double sortie d’échappement centrale qui doit ronfler comme une vraie italienne à chaque pression sur l’accélérateur. A l’intérieur, c’est le cuir blanc surpiqué de rouge et de bleu qui domine et qui éclaircit l’habitacle . Peut être qu’un intérieur rouge avec des sièges Sparco R 505 Torino aurait été mieux adapté mais ce n’est qu’un avis personnel.

 500-monza-by-romeo-ferraris_11500-monza-by-romeo-ferraris_13

 

Une auto que nous essayerons de suivre dans son évolution et dans ses prestations routières et mécaniques. Aucun prix et aucun détail de plus que ceux que je vous ai fourni et seulement 10 exemplaires devraient être produits soit bien moins que la 695 Tributo Ferrari !

500-monza-by-romeo-ferraris_1

Via R.Ferraris, es.Autoblog.