50% des 450 clients particuliers qui testent actuellement à New York et à Los Angelès la Mini E se sont déclarés partant pour un second bail d’une année en compagnie de la fameuse Mini E à 2 places.

Rappelons que cette expérience est menée pour tester « grandeur nature » la viabilité de la Mini E dans la vie de tous les jours et dans la circulation des deux grandes métropoles américaines. Il semble qu’une plus grande partie des clients renouvelants se trouvent sur la côte ouest, ceux de la côte est ayant surement été « échaudés » par les déboires lors du rigoureux hiver 2009/2010. Rich Steinberg, directeur de la division « Véhicules électriques » pour l’Amérique du nord annonce que Mini proposera pour ce second bail une nette réduction des loyers puisqu’ils vont passer de 850$ à 600$ soit une baisse de 30% des loyers.

Pour rappel, la Mini E est annoncée pour une puissance de 150 kW ou 204 chevaux, 220Nm. L’énergie est stockée dans des batteries Lithium-ion ( 259 kg  ) et autorise en théorie une autonomie de 240-250 km ( limitée à une centaine de kilomètres par temps froid ). Cette nouvelle offre de location ne sera fait qu’aux particuliers et non aux entreprises qui testaient les Mini E. Enfin, si tout se passe normalement la Mini E pourrait entrer en production dans le courant du second semestre 2011. Un dossier à suivre dans les mois qui viennent tout comme celui des versions françaises qui vont prendre la route en région parisienne dans les semaines qui arrivent.

Via Mini, InsideLine.