Cette seconde nouveauté Mini One de l’année, après le 1.4L de 75 chevaux, illustre bien la volonté de Mini de repartir à la conquète de la clientèle qui est partie vers la Fiat 500 et l’Alfa MiTo entre autres. Ceci pour des questions de puissance pas forcément nécessaire en milieu urbain et péri urbain mais aussi et surtout pour une histoire de prix ( par exemple, la MiTo junior est disponible des 12900€ alors que la Mini 1.4 voit son tarif commencé à un peu plus de 15.000€ ).

mini_one_2009

Ainsi, on retrouve le 1.6L D ( né PSA ) mais qui voit sa puissance chuter et passer de 110 à 90 chevaux, le couple s’établissant à 215 Nm à 1750 trs ( idem Peugeot 207 HDi 90 ).

La Vmax est de 182 km/h, le 0 à 100 est donné pour 11.2 secondes, la consommation mixte s’établit à 3.9L/100Km comme sur la 110 chevaux. Dans le même temps les émissions ne changent pas et restent toujours au niveaux des 104 g/km. Un Mini surtout nécessaire pour diminuer le prix d’appel de la version diesel.

mini_one_2009

Une auto qui fera fonctionner la liste des très nombreuses options ou qui sera une adepte du catalogue d’accessoirisation « Keep it Mini ».

L’auto sera disponible en concession dès le mois de septembre .

 

Via Mini