L’affaire est bien confirmée, la Mini équipée du « gros » moteur diesel sera présentée au salon de Genève. Et normalement point de 1600 mais bel et bien le moteur 2.0 L né chez BMW sous l’apppellation N47 ( mais différentes rumeurs annonces aussi bien l’un que l’autre donc ce sera à vérifier dans quelques jours ! ). Au programme de cette nouvelle Mini SD, 143 ch et 305 Nm de couple pour aider à la relance de la citadine premium.

Quelques informations au sujet de cette Mini SD, sachez d’abord qu’elle sera proposée sur les Mini 3 portes, Clubman, Cabriolet, Countryman FWD, Countryman All4. Les premières informations annoncent une Vmax de 215 km/h, une consommation mixte d’environ 3.6 L/100 km ( grâce au système Start&Stop  ). La Mini SD sera proposée d’origine avec la BVM6  et la BVA Steptronic sera disponible sur une partie des modèles concernés par cette nouvelle motorisation.

A l’occasion du lancement de la Mini SD, Mini lancera une Clubman « Edition Spéciale » ainsi qu’une nouvelle teinte de carrosserie, le Reef Blue Metallic et quelques petites évolutions dans les équipement et la ligne d’accessoires. Pour ceux qui veulent savoir à quoi ressemblera la future Mini SD, c’est simple, vous prenez une Cooper S et vous changez les logos Cooper S par les logos SD…. sans oublier les graduations du compte tours. La Mini SD sera disponible en concession entre la fin du salon de Genève et la fin du mois de mars.

Et pour les amateurs de minimalisme, n’oubliez pas qu’à Genève nous découvrirons la petite Mini que l’on devrait appeler Minor.

Via BMWBlog, Motoringfile, WCF, Bigblogg.