Ou plus exactement l’absence de surprise chinoise car… les marques chinoises seront absentes de la quinzaine parisienne ! Coup de mou, coup de blues, coup de chaud aux différents tests d’homologation, difficile à dire et la seule marque chinoise qui sera « présente  » sur le salon français est Geely qui sera preprésentée par l’entremise de Volvo.

On est loin de la fameuse déferlante qui devait arriver sur l’Europe et que tout le monde craignait depuis 2004 ou 2006. Même des marques comme Landwind, MG, Roewe ou ByD ne seront pas de la fête de l’auto ce qui est très étonnant. Est ce pour mieux sauter dans deux ans, possible mais c’est une des surprises de cette session 2010. Même pas la trace d’Asie Auto et de la charmante Elizabeth Young ( faut aussi dire qu’Asie Auto semble s’être recyclée pour l’instant dans les pièces détachées et les accessoires si l’on en juge par ce qu’il y a sur le site internet ), oubliez  Brilliance, Great wall et quelques autres, les marques seront absentes, ce qui tout de même étrange car il ne faut se rappeler qu’à Détroit les firmes chinoises avaient rafflé tous les stands et espaces délaissés par les marques absentes du fait de la crise.

Etonnant tout de même car des autos comme la MG3, la MG6, la Brilliance BS4 SW, la Roewe 550 semblaient avoir leur place et ce d’autant plus que certaines d’entre elles arrivent en Europe dans les prochains mois. Nouvelles stratégie, soucis liés à l’image, nous ne le savons pas, à moins que le marché européen ne soit entrain de devenir un marché presque « négligeable » pour les firmes automobiles chinoises ?

Via Mondial de l’Automobile.