C’était vendredi et comme de coutume, c’est journée de visite syndicale au Mondial de l’Automobile. Ainsi à l’appel de la CGT-Métallurgie et de la CGT-Chimie, SUD, quelques centaines de salariés du secteur automobile avaient fait le voyage parisien pour aller manifester leur mécontentement au Mondial avec force pancartes, oeufs, cotillons, bombes de mousse à raser.

C’est au slogan de « Nos emplois, nos salaires, nos retraites » que les salariés de Renault, PSA, Faurecia, Goodyear, Michelin ou Cooper Standard que les manifestant ont arpenté les allées de la Portes de Versailles avec quelques arrêts remarqués chez PSA, Renault ou Michelin.

Au delà du débat politique qui n’est pas notre propos ici, les syndicats venaient aussi relayer une idée de plus en plus courante dans le secteur automobile qui dit :  » On en a ras le bol de voir des voitures ultra modernes fabriquées partout sauf en France, alors que des voitures sophistiquées made in France c’est faisable ».

Reste que les salaires, les retraites et les délocalisations ont été au coeur des slogans des manifestants qui ont réservé une petite visite très chaleureuse à la nouvelle Renault Latitude….

Via AFP, LeTélégramme.

Crédits photos : AFP, SIPA, Reuters.