Pas encore d’images « live » de la nouvelle Morgan Eva GT à Pebble Beach mais les premiers dessins et photomontages officiels fournis par la firme anglaise. On découvre donc une voiture à l’allure élancée, plutôt fluide avec des ailes moins marquées mais avec un dessin un rien chargé et une nouvelle face avant sans phares ronds ou ovoïdes comme à l’accoutumée mais on retrouve tout de même l’allure du design de la firme et un zest de l’esprit des Morgan Aéromax. Et pour ceux qui en auront le besoin, cette Eva GT possède un coffre, ce qui est une rareté chez Morgan !

Cette Eva GT est entièrement faite en aluminium tant pour le chassis ( plus de bois ! ) que pour la carrosserie. Cette Morgan EVa GT est longue de 4.70 m, large de 1.80 m et haute de 1.20 m pour une poids de 1.250 kg.

Cette nouvelle Morgan est donc motorisée par le le L6 3.0 L BMW TwinPower  ( moteur N55 ) dans sa version d’origine à savoir qu’il développe 306 chevaux, 400 Nm de couple et il autorise une Vmax de de 273 km/h pour un 0 à 100 Km/h abattu en 4.5 secondes. Cette Morgan plutôt légère annonce une consommation mixte de 7.06 L/100 km et des émissions de CO2 inférieures à 200 g/km.

Cette Morgan EVA GT va se mattre au gout du jour et devrait un peu déstabiliser les amateurs de la marque avec ses 4 places, son ESP, son ABS, ses airbags, ses phares au xénon, sa navigation GPS avec grand écran, sa hifi. Cette Morgan va aussi proposer à ses clients le choix en la traditionnelle BVM6 et une BVA6 ZF peu courante chez Morgan.

Enfin, sachez que cette Eva GT sera produite en petite quantité et que sa mise en circulation devrait se faire avant l’été 2012. Pour ce qui est de la tarification, on estime les prix compris entre 85.000 et 105.000€ selon les version et les options. Une Morgan « embourgeoisée » à découvrir de près dans quelques temps.

ps : sujet apuré des photomontages « officiels » mais très amateurs réalisés sur base de Maserati GranTurismo. Merci Adrien pour ton oeil d’expert ! 😉

Les images de Pebble Beach mais attention, c’est une maquette pleine à l’échelle 1.

Via Morgan, Drew Phillips.