Après avoir dévoilé la berline il y a quelques semaines, il fallait bien décliner un peu la gamme Mégane… C’est maintenant chose faite avec l’annonce de la version break, toujours nommée Estate chez Renault. C’est sous les traits de la version GT qu’elle apparaitra pour la première fois au salon de Genève dès le 1er mars, dans le Hall 4 pour les petits curieux.

Renault_75905_global_fr

Sur le plan du design, cette version Estate reprend les codes de la Mégane GT (que Victor est allé découvrir il y a quelques semaines au Portugal) afin d’offrir un dynamisme certain sans toutefois renier un peu d’élégance. Renault parle d’une position assez basse pour le coté sportif de cette version GT, ce qui ne transparait pas tellement sur les photos, mais nous pourrons réellement juger de cela une fois la voiture sous nos yeux. Il est en revanche vrai que les ailes élargies contribuent grandement au caractère dynamique de la voiture. C’est également le cas du bouclier avant avec ses deux nasaux en nid d’abeille, de la large entrée d’air ou encore du petit diffuseur arrière avec les deux canules d’échappement de part et d’autre.

Sur le plan mécanique, ce break dynamique sera, comme la berline, pourvu du 1,6 L TCe essence de 205 ch associé à la BVA EDC 7, ainsi que du système 4control maison, une première pour un break du segment C. Rappelons que ce dernier rend les quatre roues de la voiture directrice : à basse-vitesse, cela facilite les manoeuvres en braquant les roues arrière dans le sens des roues avant, alors qu’à plus haute-vitesse les roues arrières braquent dans le sens contraire pour améliorer la stabilité. Point de déclinaison diesel en revanche pour le moment histoire d’aller titiller la Peugeot 308 GT HDI break ou la Ford Focus ST TDCi.

Renault_75906_global_fr

Renault annonce d’ores et déjà une longueur de chargement record face à la concurrence, un critère parfois bien trop délaissé par les constructeurs.

Nous devrions avoir de plus amples informations sur ses motorisations et ses tarifs (qui étaient de +800 € par rapport à la berline sur la précédente génération) lors de sa présentation officielle à Genève, même si le break devrait reprendre les  blocs diesels de 110 et 130 ch et les essence TCe 100 et 130 ch. Le Losange en profitera ainsi pour nous présenter la gamme complète et les modèles moins… exotiques et vendeurs mais qui se vendent pourtant plus que la GT, à savoir dCi, voitures-radars et gamme Business.

Source : Renault.