Avec une dédicace toute particulière pour Eric et Gianni ! 😉

Il est loin le temps du grand frère soviétique, de Khrouchtchev, du KGB, de la puissante et effrayante armée rouge qui devait envahir l’Europe et exterminer les européens au nom du méchant communisme dont il ne reste plus grand chose aujourd’hui. C’était aussi le temps des Zil, des UAZ et surtout des Volga des apparatchiks soviétiques qui partaient en vacances dans les campagnes moscovites ou plour les plus chanceux sur les bords de la Mer Noire. Et au delà du rideau de fer, c’était aussi pour nous occidentaux, l’envie de découvrir un monde qui nous était étranger… le monde des méchants comme se plaisaient à le dire les républicains conservateurs de l’Ouest. Et pourtant , les gens vivaient dans l’ex Europe de l’est, les voitures quoique rustiques existaient et les filles de « l’ordre rouge » avaient elles aussi leurs charmes et leur séduction. Aussi en souvenir de ce temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre mais qui pour les autres n’est pas si lointain que ça, je vous propose de découvrir Nathalia et sa Volga M21 qui semble être d’ailleurs une excellente camarade !

Pour ceux qui seraient interessés par la M21, sachez que cette Volga était produite par le constructeur GAZ entre 1955 et 1970.C’était une solide berline familiale 4 portes ( M21 ) ou break ( M22 ) longue de 4.83 mais ne pesant que 1360 kg et motorisé par un très L4 2.4 L de 70 à 80 ch rustique mais très travailleur ce qui était un peu normal au pays de la dictature du prolétariat. En 15 années de production, près 700.000 exemplaires sont sortis des chaines de l’usine de Nijni Novgorod. Une auto qu’on trouve encore sur les routes des pays de l’ancien pacte de Varsovie et qui a toujours eu une vraie réputation de solidité à défaut de qualités dynamiques et routières.

On doit ces photos « vintage », à l’esprit « communisme attrayant des années 50-60 » au très bon studio ukrainien RétroAtelier ( Kiev) qui a fait d’autres séries plus occidentales que je vous présenteraient en 2011.

Crédits photos : RetroAtelier.