La marque au blitz a été sommée ce jour de cesser de vanter les qualités de sa prétendue « garantie à vie » sur les véhicules neufs, en réalité une garantie faite de clauses illisibles ( parce qu’écrites trop petites ), contraignantes et abusives.

Aussi la principale association allemande chargée de contrôler la commmunication des entreprises, la Wettbewerbszentrale ( le BVP allemand  ), fait savoir dans un communiqué officiel qu’elle portera plainte contre contre Opel si la marque ne modifie ou ne retire pas toute sa communication ( TV, radio, presse, concession, internet ) d’ici à jeudi.

Reiner Münker, président de l’association dit :  » Nous critiquons cette publicité trompeuse, car contrairement à ce qui est affirmé, Opel ne propose en fait pas de garantie à vie ». Opel espérait avec cette grande campagne de communication redorer son blason qui est vraiment entaché depuis la faillite de GM, les fermetures d’usines et une restructuration qui n’en finit pas  ( au passage : on vient d’apprendre que la fameuse usine Opel d’Anvers qui va être fermée était très largement bénéficiaire en 2009 avec près de 12 millions d’euros de bénéfices ) .

Pas démontée, la marque allemande par l’intermédiaire d’un porte parole a annoncé qu’elle allait étudier les reproches et critiques formulés ( d’ici à jeudi va falloir faire très vite ! ). Encore un raté qui va entacher un peu l’image de GM en Europe et qui montre aussi une certaine légèreté dans la gestion des dossiers au sein du groupe américain. La proposition n’ayant pas été faite pour le marché français, je ne reviendrais pas sur cette garantie à vie mais limitée à 160.000km, pas cessible ou presque et avec participation financière du client dès la deuxième année. Allez on n’y pense plus, surtout en France où l’opération n’est pas mise en place.

Via AFP, Challenges.