« Nous n’allons pas changer le concept et nous nous en tenons à notre concept » c’est ce qu’a déclaré Alain Visser, directeur du marketing d’Opel lors d’une téléconférence qui avait lieu hier mercredi.

Ainsi le constructeur de Rüsselheim a refuté les critiques qui traitaient de mensongère la campagne de communication concernant la garantie à vie offerte sur les voitures neuves de la marque. Ainsi le constructeur fait fi des menaces de plainte et refuse de modifier sa campagne de communication arguant du fait que les conditions sont très nettement mentionnées depuis le début de la campagne de communication. Y ‘aurait t-il trop d’argent engagé dans cette campagne pour que la marque ne puisse faire demi tour ?

Pour le détail ( déjà présenté ), nous ne reviendrons sur les clauses diverses, variées, restrictives si ce n’est abusives de cette garantie qui est proposée en Allemagne et au Royaume Uni mais il y a fort à parier que l’affaire prenne une tournure judiciaire dans la journée ou d’ici à quelques jours car il est peu probable que l’association Wettbewerbszentrale lâche le morceau au moins pour la forme de communication si ce n’est pour le fond laissé à l’appréciation et au libre arbitre des clients qui feront ce qu’ils veulent avec cette garantie  » à vie  » !

Dommage tout de même pour Opel notamment en terme d’image alors que la marque fait un très joli come back du coté des produits ! Mais n’oubliez pas qu’Opel France ne participe pas à l’opération et c’est heureux car cette affaire sent la litanie de litiges pour les problèmes de prise en charge des incidents sous garantie. A suivre…

Via AFP, LeFigaroEco.