Peugeot 208 T16 : Avant Pikes Peak, un tour au Mont Ventoux !

Photo 208 T16 Mont Ventoux 2013 5 Peugeot 208 T16 : Avant Pikes Peak, un tour au Mont Ventoux !

Magie de la communication ! Hier à peine Peugeot présentait le premier visuel de la livrée officielle de sa 208 T16, le bolide extrapolé de sa citadine phare qui participera à la plus célèbre course de côte du monde, à Pikes Peak aux Etats-Unis. Et aujourd’hui même, les équipes de Peugeot Sport et Sébastien Loeb lui faisaient subir une batterie de tests sur l’une des montagnes les plus célèbres de France, le Mont Ventoux. Chance : un de nos lecteurs s’y trouvait !

C’était l’occasion idéale de peaufiner les réglages sur une piste aux conditions atmosphériques et hygrométriques similaires au piton rocheux américain. D’ailleurs, la 208 n’est pas venue là toute seule : elle était accompagnée de son aïeule la 405 T16, vainqueur à deux reprises en 1988 et 1989 de la célèbre course de côte.

C’était aussi l’occasion de tourner un film publicitaire où toutes deux, 208 et 405, apparaissent (voyez la voiture travelling). La raison ? Faire au moins aussi bien que Renault l’an passé lors du retour d’Alpine : la marque avait réuni avec Jean Ragnotti l’A110 et le concept A110-50 sur les pentes du Turini. Prochainement sur les plateformes vidéos, nous aurons donc probablement droit à une montée du Ventoux à hautes sensations avec les deux Lionnes !

Et comme on ne fait jamais les choses à moitié, voici une vidéo qui vous donne une idée du spectacle offert par ces voitures !

Comme vous l’aurez remarqué, photos et vidéo sont signées du même auteur, que je remercie chaleureusement pour m’avoir autorisé à publier en exclusivité pour BlogAutomobile son scoop.

Nous retrouverons une dernière fois la 208 T16 en France le 27 mai prochain, à la veille de son départ pour le Nouveau Monde : Peugeot la présentera alors officiellement à la presse et BlogAutomobile y participera.

Bonus : la voiture travelling était une grosse Audi S6 Plus Quattro Avant (au moteur V8 de 400 ch, croisant jusqu’à plus de 250km/h). AM003 de WorldScoop précise quelques caractéristiques :
- Hauteur caméra suspendue : de 0,35m à 1,25m
- Hauteur caméra posée : de 0,90m à 2m
- Poids maximum embarqué : 80kg
- Toutes têtes gyro stabilisées 3 axes et 5 axes.

Photo Audi Quattro Travelling Peugeot 208 T16 : Avant Pikes Peak, un tour au Mont Ventoux !

Crédit photographique et vidéo : Samuel Zendrini (Forum Les Petites 3-inches)

  • Jezza

    Hâte de voir le rendu final!
    En tout cas, merci a M.Zendrini pour ce scoop.

  • Samuel ZENDRINI

    Pour la petite histoire, ce matin je bossais pour l’Armée de l’air en haut du Mont Ventoux quand d’un coup on entend un magnifique bruit de moteur … et là quelle surprise !!!

    Content de ma journée et content de vous faire partager ces photos ;)

    • http://blogautomobile.fr François M.

      Merci à toi ;)

  • Un lecteur

    bon gros logo mal propre sur les photos…..

    • http://blogautomobile.fr/ Frédéric Euvrard

      Un Lecteur : c’est assez vrai ;)

  • ligrev

    merci samuel ! vraiment belles les photos ( ainsi que la 208 )

  • http://www.flickr.com/photos/grodrick/ Audrick

    Dire que j’habite à même pas une heure du Mont Ventoux et que j’ai raté çà…merci pour les photos et la vidéo.

    Pour info et pour ceux qui ne sont pas loin, normalement les essais ont aussi lieu demain à partir du chalet Reynard jusqu’au sommet de 8 à 18 heures ;)

    D’autres photos :

    http://www.rallye-sport.fr/la-208-pikes-peak-en-essais-photos/

    et une vidéo :

    http://bcove.me/3qfyg6k4

  • antorabat

    « C’était l’occasion idéale de peaufiner les réglages sur une piste aux conditions atmosphériques et hygrométriques similaires au piton rocheux américain. »
    Le Mont Ventoux dépasse à peine les 1900m, tandis que PP se court de 2800 à 4300m.

    Je suis loin d’être météorologue, mais à la vue de la forte différence d’altitude, j’aurais pensé qu’il avait beaucoup plus d’influences sur la voiture !

    • http://blogautomobile.fr François M.

      C’est évident que les conditions d’altitude sont considérablement différentes. En revanche, pour ce qui est du pourcentage de la pente, de l’asphalte, de l’orientation au soleil (qui change autant qu’à Pikes Peak), le Mont Ventoux est comparable, et le tout dans une des régions les plus arides de France : c’est le lieu de l’Hexagone le plus relativement proche de Pikes Peak.

      Les ingénieurs savent que sur les 875 ch dont dispose la 208 T16 à altitude 0, il n’y en a plus que la moitié voire moins de disponibles à 4000 mètres d’altitude, à cause du manque d’oxygène. Or cela doit pouvoir être simulé par ordinateur.

      • antorabat

        Usuellement on dit qu’un moteur ATMO perd 1% de puissance par tranche de 100m.

        Mais pour un TURBO les pertes sont beaucoups moins importantes, simple logique de la suralimentation. Pas contre on ne trouve pas vraiment de données fiables, si quelqu’un arrive à en avoir ?

        Il serait intéressant de savoir réellement combien la 208 développe à ces altitudes ! :-)

  • http://gravatar.com/vociamici vociamici

    Je l’ai fait 9 x à vélo depuis Bedoin ce Mont ventoux quand j’allais m’entrainer en Superbike sur le circuit du Ledenon. C’est un endroit magic et le coup de pub de Peugeot Sport est excellent !

    • http://blogautomobile.fr François M.

      Coup de pub déjà employé lors des photos officielles de la RCZ Mk1 : elles avaient été prises au Mont Ventoux !

      Félicitations pour tes efforts cyclistes : cette année, le Tour de France aura une étape se terminant au Mont Chauve de Provence ;)

  • olirbr

    Celle qui était la  »monstrueuse » 405 Pike’s Peak il y a 25 ans semble désormais bien fluette aux côtés de la 208 T16.
    La 208 fait vraiment penser à une ventouse collée à l’asphalte.
    Quand on compare une 205 T16 Evo 2 à une 206WRC, la groupe B dégage toujours autant de puissance et de monstruosité par rapport à sa cadette (et dire qu’en 1987 on est passé des Groupe B aux Groupe A…)