Sur ce coup, Peugeot est en avance sur les allemands et les japonais puisque la marque développe son crossover dans sa nouvelle version Hybrid. Mais plus que l’hybridation en elle même, c’est le fait d’associer un moteur diesel avec un moteur électrique qui est innovant sur le marché et surtout faire passer ce crossover de la simple traction à la traction intégral avec système « by wire » du fait de l’implantation du moteur électrique à l’arrière qui entraine les roues situées à cet endroit.

Au delà du coté novateur de ce 3008 Hybrid4, on note quelques petites évolutions esthétiques comme la calandre avant retouchée avec le nouveau logo de la marque, l’apparition de leds dans les phares, un pare choc arrière retouché, un aileron de hayon laqué noir et de nouvelles jantes alu hélas trop petites au regard du gabarit du 3008.

Ce nouveau 3008 Hybrid4 est motorisé par le 2.0 L HDi 163 chevaux, 300 Nm de couple et par un bloc moteur électrique de 37 chevaux  ( 27 kW ) et 200 Nm de couple, ce qui nous donne lors des phases de fonctionnement combiné une puissance totale de 200 chevaux et 500 Nm de couple. Le 3008 Hybrid4 est annoncé pour 3.8 L/100 km et des émissions de CO2 de 99 g/km.

Pour gérer cette nouvelle technologie,le conducteur dispose d’un selecteur à 4 positions qui permet d’utiliser la voiture selon 4 modes de fonctionnement.

1- Mode Auto : le système est controlé automatiquement tant pour le moteur diesel que pour le moteur électrique, ce mode permet les meilleures performances mais n’est pas le plus économe.

2- Mode ZEV ( Zero Emission Vehicle ) : Il donne l’accès à la conduite toute électrique, la mise en marche du moteur HDi n’intervenant que lors des phases de fortes accélérations. Cette situation, nécessite tout de même que les batteries soient bien chargées et permet au 3008 de circuler en ville sans bruit et sans émissions de CO2.

3- Mode 4RM : Cette gestion permet aux 4 roues motrices de fonctionner de concert si besoin et dans ce cas le moteur HDI entraine les roues avant pendant que le moteur électrique s’occupe du train arière. ce système permet au conducteur d’avoir un véhicule tout chemin si nécessaire ( neige, route grasse ) qui peut être équipé en option de roues spécifiques « Mud » pour les terrains difficiles.

4- Mode Sport : Ce mode permet d’avoir plus de vivacité, plus de nervosité et nous disposons dans ce cas en quasi permanence d’une puissance optimale quelque soit la manière de conduire dès l’instant qu’ elle est un peu sportive !

Ce 3008 Hybrid4 profite d’une nouvelle génération de boite de vitesse séquentielle à commande électronique mais aussi d’un système Stop&Start de dernière génération. Peugeot fait savoir que par rapport à un véhicule thermique équivalent le gain en consommation  et émissions de CO2 est de 35% ce qui n’est pas négligeable.

Au chapitre des innovations commercialisées avec ce 3008 hybride, on notera l’utilisation du principe « by wire » c’est à dire sans connection mécanique entre les organes de transmissions avant et arrière ce qui limite le poids du véhicule et simplifie les opérations d’entretien.

Au chapitre de la trannsmission BMP6, on notera l’entrée en fonction du moteur électrique à chaque passage de vitesse afin  de soulager la boite et le moteur thermique. Le nouveau système Stop&Start est plus puissant ( 8kW ) que les sytèmes actuels et permet de relancer sans difficulté le 3008 Hybrid4 même lorsqu’il est en mode 4RM. Pour ce qui est du train arrière de ce 3008, Peugeot a fait appel à des ensembles multibras qui assurent une très bonne tenue de route et qui laisse suffisamment de place pour le moteur électrique et son réducteur.

Le moteur électrique de ce 3008 est de type synchrone à aimants permanents. Un variateur contrôle le couple du moteur électrique en réglant le courant fourni par la batterie haute tension. Le moteur fonctionne avec une tension comprise entre 150 et 270 volts et un convertisseur réduit la tension à 12 volts pour permettre l’alimentation  en 12 volts des équipements électrique de bord. L’énergie électrique est stockée dans une batterie de type Ni-MH ( Nickel-Métal Hydrure ) qui est selon Peugeot le type de batterie le mieux adapté à la production de masse.

La batterie qui alimente le moteur électrique est rechargée grâce à un système de récupération d’énergie lors de phases de décélaration ou de freinage. Pour aider le conducteur à gérer tout ce système hybride, Peugeot met en place un écran de 7 pouces en 16/9eme qui perment de voir l’état de charge et les phases de focntionnement de l’ensemble thermo-électrique. En outre le 3008 Hybrid4 peut profiter du HUD ( head up display ou affichage tête haute  ), de la navigation Connect 3D avec navigation en 3 dimensions de dernière génération, installation DVD, connection Bluetooth, port USB. Sachez enfin que le coffre offre un volume de coffre plus restreint que sur la version normale du fait du moteur arrière électrique ( 432 dm3 au lieu de 462 dm3 ) mais un petit cofre de plancher arrière de 29 dm3 complète le volume de transport. Et pour les fans des balades chez Ikéa ou des gros transports, le 3008 Hybrid4 offre tout de même 1.501 m3 de volume de chargement une fois la banquette arrière rabattue.

 Le 3008 Hybrid4 sera bien évidemment dévoilé sur le stand Peugeot du Mondial de l’automobile et il arrivera en concession au début du printemps 2011 normalement avec plusieurs niveaux de finition. Aucun prix, ni performances ne sont actuellement communiqués.

Via Peugeot, NP.