Commercialisée depuis le début de l’année 2011, la routière sochalienne s’apprête à se repoudrer le nez d’ici quelques mois pour affronter sereinement sa mi-carrière. Première photo et premières informations sur celle qui devrait être présentée courant juillet, et qui semble s’inspirer fortement du concept-car Exalt.

Peugeot 508 2015

Déjà trois ans que la Peugeot 508, remplaçante des 407 et 607, s’affiche au catalogue du constructeur. Encore loin de la retraite, la berline française, fabriquée à Rennes-La-Janais aux côtés de la Citroën C5, recevra cependant cette année quelques retouches cosmétiques. Des modifications qui seront importantes, du moins s’agissant de la partie avant, comme en atteste cette première photo de la voiture, que l’on doit à un de nos confrères chinois.

Peugeot 508
Le modèle actuel, qui verra donc sa face avant profondément évoluer.

Le dessin des phares est ainsi remanié, et intègre dorénavant la fameuse « virgule », déjà connue sur les 108, 2008 et 308. Le capot, quant à lui, apparaît moins incliné que sur le modèle actuel, et semble notamment plus bombé. Le bouclier fait aussi l’objet de modifications, avec une prise d’air élargie et la présence de phares antibrouillards ronds, surlignés par des clignotants à la forme rénovée. Mais la plus grande nouveauté réside dans la migration du lion, qui trône dorénavant fièrement au milieu de la calandre, et non au-dessus. L’inspiration est à chercher du côté du concept-car Exalt, présenté voici quelques semaines au salon de Pékin. La 508 sera ainsi la première Peugeot de série (en excluant la nouvelle 408, a priori réservée à la Chine et aux marchés émergents) à renouer avec ce code esthétique, nous ramenant inévitablement au temps des 306 et 406.

508

La 508 Phase II devrait perdre son jonc chromé entre les feux (photo de l’actuelle 508 ci-dessus).

Photographié dans une livrée d’entrée de gamme, le véhicule arbore ici des phares halogènes. Mais comme sa petite sœur 308, la 508 restylée pourra être équipée, de série ou en option selon la finition choisie, de phares « full-LED ».
La partie arrière, quant à elle, évoluera plus timidement : les feux devrait intégrer la signature lumineuse en « griffe » à l’image des dernières production de la marque. Le bouclier sera également légèrement restauré, et on devrait noter la disparition du jonc chromé entre les feux.

Au chapitre équipements, le système de navigation WIP NAV+ se verra remplacé par le nouveau SMEG+. La 508 écopera ainsi, parallèlement, d’un écran tactile. On notera également l’apparition d’un détecteur d’angles morts, qui sera disponible en série sur les niveaux de finition Féline, GT et RXH (hybride/diesel).
Aussi, je vous invite à regarder la liste des équipements que gagnera la 508 restylée, à finition équivalent par rapport à l’actuel opus, mais également les équipements qu’elle perdra (la version SW perd par exemple le toit panoramique sur le niveau de finition « Active »), ainsi que la liste des motorisations qui, sans surprise, fait la part belle aux diesels (avec une offre pléthorique allant de 115 ch à 200 ch, en passant par les niveaux de puissance de 140, 160 et 180 ch !

Merci à Planète-Citroën (une fois n’est pas coutume !) pour toutes ces informations. Les premières photos officielles du modèle devraient apparaître courant Juillet, pour une présentation au public au Mondial de Paris à l’automne, avec une commercialisation dans la foulée.

Sources : Planète-Citroën, WorldScoop.
Crédit photo : Diphile.