Révélé lors du Salon de Genève, le nouveau SUV de Volvo gardait encore une certaine part d’ombre. La marque suédoise vient de combler ces quelques lacunes.

Si le design du XC60 ne recelait plus de secrets (un XC90 en plus petit, et un peu plus dynamique), il restait encore beaucoup d’informations à connaître. En tout premier lieu, les dimensions : longueur de 4,68 m, hauteur de 1,65 m et largeur de 1,90 m (hors rétros). Soit un gabarit très proche d’un Audi Q5 ou d’un Alfa Romeo Stelvio, parmi ses plus ardents concurrents. Le coffre atteint un volume de 505 l (et 468 en version hybride).

Les motorisations avaient déjà été annoncées, avec les diesels D4 et D5 de 190 et 235 ch, T5 et T6 essence de 254 et 320 ch et enfin le T8 hybride rechargeable de 407 ch cumulés. On apprend par contre que la gamme s’ouvrira aussi ultérieurement vers le bas avec un petit D3 diesel de 150 ch, 2 roues motrices uniquement, à titre de prix d’appel.

La gamme s’articulera autour de 4 niveaux de finitions : Momentum, Inscription, Inscription Luxe et R-Design. La finition de base Momentum est déjà richement dotée avec des packs sécurité très complets (on est chez Volvo, on a une réputation à défendre !). On trouve ainsi des systèmes anti collision actifs, une protection anti sortie de route, anti-collision frontale, mais aussi climatisation bizone, jantes 18″, écran multimédia de 9″, etc… Les finitions Inscription ajoutent les sièges cuir, divers packs destinés à améliorer l’ambiance à bord (éclairage intérieur, incrustation bois) ou le confort (hayon électrique, GPS plus performant,…). La R Design reçoit sans surprise une dotation spécifique plus sportive, que ce soit pour la carrosserie (bouclier, échappement, diffuseur) ou l’habitacle (sièges en cuir perforé à surpiqûres, pédalier alu, etc…). Une version Polestar serait pas mal aussi (message subliminal, Volvo si tu nous lis !).

Les tarifs, enfin, sont connus. Il s’échelonnent de 44 500 € pour un D4 en finition de base Momentum, jusqu’à atteindre 79 510 € pour le T8 hybride Inscription Luxe. Le tout sans options, évidemment. Des prix sensiblement équivalent à ceux d’une Audi Q5 (64 970 € en 2.0 TFSI de 252 ch finition Avus, contre 61 830 € pour un XC60 T5 en Inscription Luxe. Mais le prix de l’hybride fait un peu mal en étant plutôt salé par rapport à la concurrence.

La production du XC60 est prévue pour démarrer en avril prochain, la date de commercialisation n’a pas encore été confirmée, mais il est probable que ce soit avant l’été.

Crédits photos : Ugo Missana, Volvo