Bien parce que c’est une 911 et probablement la dernière variation sur la 997 et peut mieux faire parce que cette 911 Speedster a une allure pataude et pas franchement réussie ( n’est ce pas l’ami Sethalpine ! ) avec son gros couvre tonneau qui alourdie franchement la ligne de la voiture. Nous sommes ici bien loin de l’élégance sportive et réussie de la 911 Speedster de 1989.

Cette 911 Speedster 2011 reprend les mêmes recettes qui ont fait le succès des précédentes versions à savoir deux place, un couvre tonneau rigide à deux bossages qui protège une capote en toile et manuelle, un pare brise surbaissé ( ici de 60 mm ) par rapport à celui d’une 911 Cabriolet et pour parfaire son look la 911 Speedster adopte le kit aérodynamique Sport Design légèrement modifié ( bas de spoiler avant, protection d’ailes arrières ) .

Au chapitre mécanique, la 911 Speedster adopte le flatsix 3.8 L dans sa version 408 et elle l’associe exclusivement à la boite PDK. Le Speedster est aussi equipée de la suspension pilotée PASM et des freins en carbone-céramique PCCB. Enfin la Porsche repose sur des roues en 19 pouces qui reprennent le dessin des jantes Fuchs.

La sportive est proposées dans une nouvelle livrée « Pure Blue » qui est associée à des entourages de phares, un montant de pare brise de couleur noire mais sur demande, on peut obtenir une 911 Speedster de couleur « Blanc Carrera » sans supplément ou toute autre coloris avec supplément car c’est Porsche Exclusive qui réalise cette auto donc tout est envisageable selon les moyens des clients.

Ce fameux « bleu pur » se retrouve jusque dans l’habitacle qui mélange le noir avec un insert bleuté qui court sur la planche de bord et des damiers bleus eux aussi  sur les sièges sport de l’auto.

Sachez enfin qu’il n’y aura que 356 Speedster de construits  ( pour commémorer le fameux Speedster 356 ) et que la voiture, disponible dès la fin d’année, sera vendue au tarif de 203.715€.

Ci dessous, la version originelle et celle de 1989, les plus belles probablement.

Une auto qui sera bien évidemment présentée sur le stand du constructeur de Zuffenhausen au Mondial de Paris.

Enfin, pour le plaisir la voilà en vidéo.

Via Porsche, Autotuning, Youtube.