C’est traditionnellement en milieu de printemps que l’OICA ( Organisation Internationale des Constructeurs Automobiles ) dévoile ses chiffres pour la production automobile de l’année précédente et cette année 2010 ne déroge pas la règle, alors les voilà. Attention toutefois car les chiffres fournis par l’OICA prennent en compte le pays de production et non la nationalité des constructeurs. Ainsi une Toyota produite en France sera comptée dans la production française, par contre une Renault produite en Chine ou en Turquie ne rentrera pas dans les chiffres français !

Au bilan de l’année 2009, on note quand même deux ou trois choses importantes, ainsi la Chine est devenue en 2009 le premier pays producteur automobile de la planète devant le japon qui a perdu sa première place à cause d’une chute de la production de 31.5% alors que dans le même temps, la Chine voyait croitre son volume de voitures produites de + 48.3%. dans le même ordre d’idée , les USA gardent leur place de numéro 3 mais voient tout même leur production diminuer de 34.3% soit plus d’un tiers du volume 2008 alors que dans le même temps la Chine a vu croitre son volume de presque 50%.

Au chapitre des autres pays qui ont vu croitre leur production, on note la Roumanie, la République Tchèque, Taïwan et l’Inde qui occupe désormais la place de 7eme producteur mondial qu’occupait la France l’an passé, et par voie de conséquence c’est la France qui a vu sa production chuter de plus de 20% (  2008 : 2.568.798 véhicules produits – 2009 : 2.49.762 véhicules produits  ) qui passe de la 7eme place à la 9eme ! L’Espagne, pourtant bien mal en point économiquement, financièrement et socialement et déjà 8eme en 2008 passe devant la France avec une production qui s’élève 2.170.078 véhicules.

En plus de ces premiers chiffres, on ajoutera au « gadin » des USA, celui de la Russie ( -59.6% ) et un classement qui fait passer le pays de la 12eme à la 19eme place, celui de la Suède ( l’affaire n’y est pas étrangère  ) avec un remarquable – 49.3% et enfin nous n’oublierons pas les – 33.9% de nos amis britanniques qui ne sauvent leur 12eme place devant les tchèques que grace aux VU. La turquie, important constructeur de voitures, prend aussi une calotte avec – 24.2% et la perte d’une place dans le classement.

Ci dessous les deux tableaux récapitulatifs.

Au global, la production mondiale 2009  s’élève à 60.986.985 véhicules en 2009 soit une belle baisse de 13.5% en une année et sur ce nouveau chiffre de production, on constate que la Chine détient déjà près d’un quart de la production mondiale avec 23% du volume total de la fabrication automobile mondiale. Nous avons ri, souri à propos de la Chine et des autos maintenant il semble que cela soit bien fini face à ce nouveaux dragon qui va accompagner ceux du textile, de l’electronique, du jouet, de l’ameublement et je dois encore en oublier bien d’autres ! Pour ce qui est de la France, il suffit de constater l’importance de la délocalisation de la production automobile pour trouver une des justification de la baisse sensible de la production sur notre territoire. Et quand chez nous, nous produisons une auto, nos amis allemands en produisent 2.54 ….

Via OICA.