C’est toujours ça de gagné diront les optimistes, encore des CDD et des intérimaires diront les autres mais du coté de Chartres de Bretagne on vient de décider l’embauche de 450 salariés en contrat d’une année et on rapatrie 200 salariés du groupe en Ile et Vilaine.

Ainsi chez PSA, on semble croire au bon démarrage de la 508 puisqu’on vient de réactiver l’équipe de nuit qui avait disparu depuis quasiment 2 années ( janvier 2009 ). Ainsi en plus de la C5 récemment retouchée, on va produire sur le site breton quelques 130.000 Peugeot 508 dès 2011. Ces 450 salariés, plus ceux qui sont rapatriés d’autres sites du groupe composeront en grande partie les équipes de nuit ou remplaceront les salariés habituels du site qui auront fait le choix de reprendre un poste de nuit en lieu et place de leur travail en équipe de jour.

FO, la CGC et le SIA ont conclu un accord pour la mise en place de cette nouvelle équipe de nuit et du coté de FO , on estime que c’estb une bonne nouvelle et un signe encourageant de la part de la direction. Par ailleurs, on  confirme que ces contrats d’une année sont conformes aux habitudes du site qui n’a jamais procédé autrement depuis longtemps. Selon ce protocoale, les salariés travailleront 28 heures pour un salaire payé sur la base de 35 heures sachant que si le marché le demande, ils pourront travailler un peu plus. Reste quand même que la CGT traine encore les pieds et n’a pas signé l’accord entre les parties, arguant du fait que les horaires variables sont une contrainte aléatoire et si le salarié fait moins de 10% d’heures sup’, elles lui seront seulement payées mais pas majorées.

Au final, le site va voir sa production passer de 120.000 voitures/an à au moins 192.000 en 2011 et plus si affinités…. Pas encore la panacée mais un peu de travail pour les salariés d’un secteur de l’économie française qui souffre de la délocalisation, des plans sociaux et du chômage partiel ( cf Renault la semaine passée à Sandouville avec le chômage partiel et le plan d’accompagnement vers des pré retraites ou un départ de l’entreprise ) . PSA, irait il mieux que Renault ???

Rennes la Janais il y a 50 ans…

Via RennesMaville, OuestFrance,PSA.