La 037, surement une des meilleures « sauteuses » du rallye mondial depuis une trentaine d’année. Une Lancia 037 au Mille Lacs, à fond, dans une ligne droite bosselée, on dirait un cabri qui déboule à 180 km/h.

Mais même si les années 70-80 et même 90 furent les années de gloire du constructeur turinois, toutes les voitures qui couraient à cette période en Groupe 4, en Groupe 5, puis en Groupe A, en Groupe N et encore plus en Groupe B furent des vraies merveilles de puissance , de technologie que l’on a oublié depuis déjà pas mal de temps au profit de WRC normalisées, rapetissées, bridées qui ne nous apportent plus beaucoup de plaisir sauf à de rares exceptions et durant de très rares ralyes. En cela l’IRC est presque plus passionnant à suivre.

Sans jouer à l’ancien combattant, il fut un temps où nous prenions un vrai plaisir à suivre le championnat du monde des Rallyes bien sur à la TV mais aussi dans Auto Hebdo, Echappement ou Sport Auto ou même L’Equipe qui, dans ces années là, avait une rubrique Sport Auto digne de ce nom. Hélas tout passe, tout se banalise et nous sommes aujourd’hui bien loin du sport auto « No limit » qui a fait connaitre une vraie lignée de seigneurs de la route. Aussi pour retrouver ces monstres du rallye, c’est par ici.

Autres temps, autres autos !

Les photos sont de Joos Smeets lors des Boucles de Spa 2009.

Via Youtube. Joos Smeets.