Je suis étonné que tout le monde ait passé cette information sous silence mais Renault a produit en début de semaine le quatre millionième Scenic dans l’usine de Douai où le fondateur du segment des monospaces compacts est constuit depuis la fin 1996.

Une auto étonnante au milieu des années 90 qui faisait dire à certains, ça ne marchera jamais ! Et pourtant si, ça a marché et même drôlement bien puisqu’il a donné naissance chez tous les constructeurs à des véhicules du même type et si on veut les lister ça va faire long, mais citons tout de même :

Picasso, Touran, Zafira, C-max, Stream, Multipla, 5008, Avensis Verso, Verso, Mazda5, FRV, Altea, Rezzo, Carens et quelques autres encore !

Pour rappel, le Scenic  avait été élu voiture de l’année 1997 alors qu’on l’appelait encore Mégane Scenic parce que développé sur la même plateforme mais aussi… au cas où il ne se serait pas vendu, il aurait été plus facile de le faire disparaitre de la gamme et finalement c’est l’image du Scenic qui a tiré la berline et non le contraire.

Une jolie carrière qui se poursuit avec la 3eme génération qui existe, comme la seconde d’ailleurs, en versions 5 et places. Une jolie réussite de Renault et de son usine de Douai qui a d’ailleurs fêté ses 40 ans en 2010. Pour chercher des poux dans la tête du Scenic les pro japonaises diront que l’ancêtre du monospace compact est nippon et vient de chez Mitsubishi avec le fameux Space Wagon née en 83 mais de l’avis de beaucoup et des « spécialistes » de la chose automobile, le Mitsu s’apparentais plus à un break qu’à un monospace même s’il existait en 2 longueurs et en 5 ou 7 places… le débat est d’ailleurs toujours ouvert !

Quelques films commerciaux :

Souhaitons à l’actuelle génération qui est un vrai plaisir sur la route la même réussite qu’aux Scenic 1 et 2.

Via Renault, Youtube.