Voici donc ce nouveau haut de gamme de Renault qui va avoir la tache de succéder à la Vel Satis tout en proposant une allure presqu’anodine développée à partir d’une auto de Samsung Motors. Est ce les photos, est ce le choix de coloris mais ces nouvelles images nous présentent une auto qui n’est finalement pas désagréable à regarder à défaut d’être très séduisante ou innovante, d’ailleurs est ce que c’est le rôle qui lui est assigné, rien n’est moins sur ! Son positionnement sera d’assurer la présence de Renault sur le segment des grandes voitures en attendant l’arrivée d’une possible vraie grande Renault luxueuse dans 3 ou 4 ans.

Au sein de la gamme Latitude, ne cherchez pas de motorisation essence, il n’y en a pas, seuls les diesels ont droit de citer et la berline de Renault proposera trois offres mécaniques qui sont les suivantes :

– 2.0 L dCi 150 FAP eco2 : L4, 150 ch, 340 Nm, BVM6, Vmax : 208 km/h, consommation mixte : 5.3 L/100 km et 140 g de CO2/km.

– 2.0 L dCi 175  FAP: L4, 175 ch, 360 Nm, BVA6, Vmax : 210 km/h, consommation mixte : 6.5 L/100 km et 170 g de CO2/km.

– 3.0 L dCi 240 FAP : V6, 240 ch, 450 Nm, BVA6, Vmax : 232 km/h, consommation mixte : 7.2 L/100 km et 188 g de CO2/km

La Latitude est une traction longue de 4.888 m, large de 1.832 m et haute de 1.495 m et qui repose sur un empattement de 2.762 m. Les Renault Latitude reposeront sur des jantes alu en 17 ( 225/50 R 17 ) et 18 pouces ( 225/45 R 18 ). La poids annoncé est compris entre 1.602 et 1.655 kg selon les versions et les finitions. Cette voiture propose pour les grands voyageurs ou les familles un coffre assez généreux de 511 dm3. Deux finitions sont associées à cette nouvelle voiture, à savoir Business et Initiale.

La Renault Latitude va tout de même avoir fort à faire face aux C5, 508 et aux allemandes qui sont bien installées sur le marché européen et qui pourront faire valoir des qualités esthétiques notamment, moins fades que celles de cette nouvelle grande Renault. Sachez enfin que la Latitude sera disponible en concession dès cet automne à partir de 32.500€ et jusqu’à 45.000€ hors options.

Ci dessous, un nouvelle galerie d »images.

Reste une auto qui semble bien finie, bien propre, bien lisse ( trop peut être pour être vraiment une voiture HDG ) qui séduira les amateurs de grandes voitures classiques et un regret avec cette planche de bord un peu plus massive que celle de la Laguna qui est plutôt réussie et qui équipe la Latitude sur des marchés non européens.

Pour ceux qui veulent revoir cette Renault dans l’espace, je vous repropose la vidéo dévoilée en août dernier lors de la première sortie mondiale au salon de Moscou.

Enfin pour ceux qui seraient tentés par la Latitude, sachez qu’elle sera disponible comme beaucoup d’autres Renault avec l’équipement hifi optionnel « Bose Edition » ( nous en reparlerons demain ).

Via Renault, Autotuningnews, Youtube.