C’est ce qu’aurait pu dire la « grande poêtesse  » australo-italienne Tina Arena en découvrant le nouveau concept de Renault Zep’Lin qui peut transporter jusqu’à 8 passagers et qui pourra se déplacer grâce à des batteries Lithium-ion mais aussi de l’hélium qui, sur ce coup, remplace, l’hydrogène. Une fois encore  pour un concept, Renault va encore à l’opposé de ce qui se fait et du retour annoncé de l’hydrogène ! Bien evidemment ce concept Zep’Lin est labellisé Renault Eco2 puisqu’il ne laisse quasiment aucune trace sur la planète.

Ce concept Renault Zep’lin est signé du designer français Damien Grossemy est long ou plutôt haut de 78 mètres et emmène avec lui 8000 m3 d’hélium pour s’élever dans les airs. Ainsi ce Zep’Lin dispose de panneaux solaires sur une partie de sa surface afin de capter l’energie des rayons du soleils afin de les transformer en électricité qui sert à mouvoir le ballon.

Contrairement aux dirigeables conventionnels, ici, le designer a privilégié la verticalité puisqu’une telle structure participe à une meilleure qualité de l’ascension mais aussi à une bien plus grande maniabilité. Toujours selon le concepteur du projet, la partie avant de Zep’Lin qui est souple et peut s’incliner afin de servir de gouvernail. Ainsi selon que  la pente va vers la gauche, l’hélice va à droite et vice versa, on peut facilement diriger ce ballon. Et pour finir en dessous du ballon, il n’y a plus de nacelle mais une cabine panoramique pour 7 passagers et le pilote.

Renault étant impliqué dans cette étude, le concepteur du projet D.Grossemy éspère un peu plus d’implication de la aprt du constructeur fraznçais afin de mener à bien ce projet d’ici à 2015 pour, ensuite, pouvoir réaliser une tour du monde. Le designer français imagine que vu l’implication de Renault dans le secteur du développement durable, de l’écologie et du sport, on pourrait même envisager une compétition du genre  « transat des airs ». Un intéressant projet un rien futuriste qui rappelera à certains d’entre nous des lectures de SF ou des peintures de John Harris, illustrateur de SF et de la NASA.

Pour en découvrir un peu plus, voici une petite vidéo sur fond musical d’Emilie Simon.

Enfin un projet plus sympathique et réaliste que les fameuses Renault ZE qui vont envahir par centaines de milliers nos routes dans deux ans !  😀

Via D.Grossemy, Renault, Youtube.