Je suis sur que vous ne l’attendiez pas pour ce salon de Pékin et pourtant il y sera ! Il va faire tourner les têtes,  faire rêver les amateurs de SUV hors des normes mais aussi hors des règles de la propriété intellectuelle et industrielle. Non vous n’avez pas sous les les yeux un Porsche Cayenne destiné au marché chinois mais bel et bien un Huatai B35…

De profil et sans y prêter attention, on pourrait y croire en ce Huatai B35 « Cayenne look » qui va proposer sur le marché chinois un SUV qui a presque le ramage du Porsche parce que pour le reste, on parle d’une plateforme d’ancien Hyundai Santa fé et de moteurs L4 1.5 L Turbo essence ou 1.8 L Turbo denviron 150-160 chevaux( probablement le bloc Mitsubishi ) ainsi que d’une possible version 2.0 L Turbo D ( pour l’Europe ??? ). Toujours est il que du coté de Porsche et de VW, ça grogne déjà très fort et on envisage une action judiciaire pour empêcher toute commercialisation de ce B35. Selon les informations disponibles, Huatai envisagerait de vendre ce SUV B35 à un prix compris entre 1/4 et 1/3 du prix d’un Cayenne V6. De face, la ressemblance si elle existe bien est moins frappante du fait d’une calandre qui semble empruntée à Bentley ou à une Chrysler 300C S6 ou S8 . Les phares avant semblent hésiter entre une inspiration Audi Q7 très chic et une plus plébéienne venu du Chevrolet Captiva. Qu’en dire de plus, rien, si ce n’est abhorrer ce genre de pratique tellement courante et normale dans la puissante Chine moderne et faire en sorte que cela ne vienne pas un jour ou l’autre pourrir le marché auto. C’est comme les Rollex à 15€, les sacs Vuiton made in Maroc à 12.75€ avec micro sacoche tour de cou et porte téléphone offerte en cadeau ou les parfums Guerlun qui puent l’après rasage ! On s’en passe, c’est tellement grotesque de se faire remarquer avec une mauvaise copie mais par contre une fois dans vie, après avoir fait quelques sacrifices et quelques économies, c’est si bon de pouvoir s’acheter une vraie Breitling, un vrai trench Burberry ou un vrai parfum Hermès et là, le plaisir n’en est que décuplé quand on sait les efforts  qu’on a fait,  le travail mis dans cet objet et comme il est valorisant et agréable d’avoir du vrai … fin du Hors Sujet !

Pour que vous découvriez un peu mieux ce Huatai B35 , voici quelques images supplémentaires .

A vous de vous faire une opinion et d’avoir un avis sur cette copie (très très pâle ) ou de préférer l’original… même en occasion !

Via Autohome, Autosohu.