Hé oui, vous ne vous vous en doutiez pas mais une de vos héroïne préférée des comics de votre enfance, SuperMamika, se déplace bien évidemment en volant, parfois avec son Youki mais surtout elle conduit une superbe BMW-Isetta 300 bicolore, blanc et bordeaux qui en dit long sur sa rapidité d’intervention et sur ses capacités de super héro ! 

Reparlons du monstre mécanique qui accompagne SuperMamika en opération, c’est une belle Isetta 300 1956 équipée du fameux monocylindre BMW quatre temps de 300 cm3 développant 12 chevaux permettant de frôler les 85 km/h avec le vent dans le dos et en descente… mais ce n’est pas tout puisque le 0 à 65 km/h est abattu dans le temps héroïque de 40 secondes de façon à pouvoir profiter du paysage et de mieux voir les malfaisants qui s’échappent à 300 dans le lointain…

 On doit cette galerie d’images de Super Mamika ( une vraie rareté car Mamika est du genre discrète ! ) au photographe français Sacha Goldberger qui a mis en scène sa grand mère Frédérika agée de 91 ans ! Elle est une vraie héroïne car elle a survécu au nazisme et a ses camps mais aussi au communisme puisqu’elle a émigré clandestinement de la Bulgarie vers la France au temps du rideau de fer … Selon le photographe, SuperMamika porte un regard cynique, désabusé mais amusé sur la société de ces 20 dernières années mais il parait aussi qu’elle prend très au sérieux son rôle de super héros en Isetta. Pour découvrir quelques images de Super Mamie, l’héroïne des grands et des petits, c’est par là.

Je sais qu’il y en a parmi vous qui seront heureux d’avoir découvert la vie cachée de Super Mamika et qui vont ainsi pouvoir passer un bon dimanche ! 😀

Et pour découvrir les photographies ( pas seulement celles de Super Mamika ) de Sacha Goldberger, c’est par là.

http://www.sachabada.com/book/

Via Eugene’s Blog.

Crédits photos: Sacha Goldberger.