Apparue en 2004 sous la forme de la Toledo Prototipo, la Seat Toledo vient de quitter définitivement les chaines de production des usines espagnoles. Une auto au physique pas facile pour ne pas dire ingrat qui a eu vraiment du mal de trouver sa clientèle surtout face à l’Altéa. Avec son hayon a décrochement marqué et son profil particulier, elle n’ a pas su séduire et s’est d’ailleurs très vite retrouvée affublée du « surnom de « Vel Satis espagnole ».

seat_toledo_exclusive_ny02s

Les TDi, les équipements, les suréquipements, les promos, les prix + les promos, les prix + les promos + les remises + les équipements, rien n’y a fait et de 40000 unités la production de la voiture est tombée à quelques milliers de voitures produites et même à seulement 120 exemplaires en 2009 ( où elle doit affronter l’Exeo bien plus aguichante ) qui ne faisaient même pas le bonheur des clients, tout juste celui de certains loueurs qui profitaient de conditions financières très avantageuses ( il suffit de regarder sur les sites de ventes de VO des grands loueurs pour en trouver à bon prix ! ).

Seat_Toledo_prototipo_2Seat_Toledo_prototipo_3

seat_toledo_01Une auto qui reste quand même un véhicule fiable, pas cher à l’achat en occasion ou facile à négocier, plutôt bien équipé et intéressant si l’on ne fait une fixation sur l’aspect de son auto. Toledo.RIP.

Seat_Toledo_prototipo_1

Via Seat, Autojunk.nl