83 modèles ont été construits, 80 ont été vendus et il y en a désormais une de moins sur la route puisque cette rare Diablo GT a fini en vrac ce week end le long d’une autoroute allemande. Il semble que le conducteur qui roulait vite ait perdu le contrôle de l’auto sur une chaussée humide et recouverte de feuille au bilan un gros crash  en contrebas et une Diablo GT quasiment détruite. Probablement que le conducteur avait oublié que sa voiture était une propulsion !

580 chevaux, 630 Nm de couple sur deux roues motrices et un tempérament violent, des valeurs mécaniques qui ne pardonnent pas si les conditions de route sont difficiles. La première estimation des frais de réparations et de remise en état de l’autos sont estiumés aux environs de 250.000€… Notre homme quand il sera remis de ses belssures, fera peut être mieux d’envisager l’acquisition de la remplaçante de la Murcielago qui a… 4 roues motrices et un ESP !

Via NürnbergerZeitung.