Il n’y a pas que le salon de Paris dans la vie, il y a aussi celui de Sydney qui va nous mener à la fin du mois du mois d’octobre ( juste avant le SEMA Show qui est lui même avant le salon de Los Angeles ). C’est donc en Australie que Subaru a choisi de présenter le Forester S-Edition Concept ou comment donner un bon coup de boost à un SUV compact injustement ignoré sur notre marché.

Au programme de ce Forester S-Edition, on retrouve un Forester qui n’a subit aucune modification aérodymanique puisqu’il n’y a aucun changement si ce n’est un petit becquet de hayon. Par contre le chassis est rigidifié, les suspensions sont affermies et subaissées de 10 mm mais les roues restent en 17 pouces afin de laisser au Forester quelques capacités en terrain difficile ce qui est rarement le cas chez les concurrents qui sont cantonnés à un usage purement routier.

On notera aussi un freinage revu pour s’adapter à la hausse des performances et de nouvelles jantes alu en 17 pouces estampillées STI. Mais c’est mécaniquement que le Forester évolue puisque le moteur flatfour 2.5 L du Forester XT adopte un nouveau turbo et voit sa puissance atteindre 262 ch et 347 Nm de couple. La transmission est assurée par une nouvelle BVA5 avec commande par palettes au volant. Pour assurer de bonnes performances et surtout une très bonne motricité, le Forester S-Edition adopte un différentiel piloté qui aide à la meilleure répartition du couple et de la puissance du moteur H4 turbo.

L’habitacle évolue lui aussi légèrement avec des sièges légèrement redessinés garni de cuir noir et d’alcantara bleu ( avec les fameuses broderies sur le dossier ). La console centrale adopte un nouvel éclairage du tableau de bord et des inserts en alu poli ainsi qu’un pédalier fait du même métal.

Pas d’informations pour l’instant au sujet des performances ou de sa venue en Europe mais il est sur qu’il sera sur les marchés d’Asie et d’Océanie en tout début de second semestre 2011. A suivre dans les prochains mois même si on verrait bien venir une version toute bleue, un peu plus basse, avec le moteur de l’Impreza WRX STI ( 300 ch ) rien que pour le fun mais dans l’esprit des anciens Forester STI…

Via Subaru.