Cette année chez Suzuki, on fait dans le sage , le raisonnable, le politiquement correct car en plus de l’Alto Concept et de la SX4 à pile à combustible déjà connue depuis l’an passée, ce sera à cette discrète Swift Hybrid Plug In de faire le show avec ce prototype de voiture façon Volt.

Suzuki_Swift_Plug-in_Hybrid_01

La grande nouveauté c’est que pour ce projet, Suzuki a fait dans le simple et surement l’efficace puisqu’elle est dotée d’un simple petit bloc 660 cm3 ( un moteur de kei en fait ! ) qui ne propulse pas la voiture mais qui se charge de recharger les batteries Lithium-ion qui fournissent l’énergie au moteur électrique. Par contre, je ne peux vous fournir d’indications chiffrées, Suzuki ayant choisi de les dévoiler au moment du salon. Avec un tel système de propulsion, on se trouve face à une auto qui fonctionne sur le même principe que celui utilisé par la Chevrolet Volt mais en bien moins cher…

Suzuki_Swift_Plug-in_Hybrid_03Suzuki_Swift_Plug-in_Hybrid_04Suzuki_Swift_Plug-in_Hybrid_05Suzuki_Swift_Plug-in_Hybrid_06

Sur cette Swift, pour réduire les coûts et les délais ( si il venait à y avoir une industrialisation ), pas de plancher double, pas de nouveau chassis, on a simplement installé les batteries à la place de la console centrale et entre les sièges. On n’aime ou on n’aime pas mais c’est efficace et surement moins cher. Enfin, pour reduire le poids et surement le budget, on présente des sièges très aériens et aérés qui, selon le constructeur, garantissent un confort équivalent à des sièges normaux tout en favorisant l’hygiène, la respiration de la peau et aussi une moindre consommation d’énergie grâce à une meilleure diffusion de la clim et/ou de la ventilation ( moins de puissance nécessaire ! ). Une auto à découvrir plus en détail dans 3 semaines.

Suzuki_Swift_Plug-in_Hybrid_02

Via Suzuki.