Heuliez Archive

Heuliez est liquidé (pour de bon !)

Comme attendu depuis un mois Heuliez, dont la liquidation judiciaire a été prononcée début octobre, a ouvert ses portes pour la dernière fois le 31 octobre dernier aux 285 salariés.

Heuliez : C’est terminé

Le tribunal de commerce de Niort a prononcé ce lundi 30 septembre la liquidation de l’entreprise de Cerizay avec poursuite de l’activité durant un mois afin d’assurer la fabrication et les livraisons des commandes

Heuliez : Le dossier très mal engagé

L’affaire a commencé ce matin sur iTélé avec le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg qui n’a pas mâché ses mots au sujet de l’entreprise des Deux Sèvres en déclarant : « Ça fait trois fois qu’on

Mia Electric : Le court circuit fatal évité de justesse, encore que…

L’information est encore à prendre avec quelques réserves puisqu’elle vient des services de la présidente PS de la région Poitou-Charentes Ségolène Royal et que l’annonce se fait à moins de 48 heures de la liquidation

Heuliez : Et hop, une nouvelle fois par la case Redressement judiciaire

Hier jeudi 11 avril, le tribunal de commerce de Niort (Deux Sèvres) a place Heuliez en redressement judiciaire avec un période d’observation de 6 mois. Cela veut dire qu’Heuliez a jusqu’au 10 octobre prochain

Heuliez : Troisième dépôt de bilan

Et un abonnement au tribunal de commerce de Niort (Deux Sèvres) ! Ainsi en un peu plus de 6 ans, Heuliez aura déposé par trois fois son bilan. Le groupe BGI, repreneur de l’entreprise en

Mia Electric : C’est chaud, très chaud même !

Ca ne va pas bien du tout du coté de Cerizay dans les Deux Sèvres et ce depuis quelques mois déjà. Au printemps dernier et durant plusieurs semaines en effet, les salariés de Mia Electric

Heuliez se recycle dans la VSP

BGI et Heuliez ont finalisé début octobre le rachat du constructeur angevin de Voiture Sans Permis, SIMPA ( Société Industrielle de Matières Plastiques Armées ) qui est mieux connu sous le nom de JDM.

Heuliez Mia : A l’essai et… c’est vraiment pas gagné ! ( vidéo )

Je ne reviendrais pas sur les déboires politico-industrialo-financiers de l’entreprise des Deux Sèvres qui aujourd’hui n’existe plus en tant que tel mais via une entreprise française et un consortium pharmaco-énergico-écolo qui veut produire 5.000

Heuliez : Plus de production automobile, quant à la Mia …

Le nouveau patron d’Heuliez l’a clairement annoncé  » On recentre Heuliez sur ses fondamentaux. On ne veut pas concurrencer directement nos propres clients potentiels »… Il est donc bel et bien fini le temps de la

Par à .