On doit cette très belle restauration, euh non, cette très jolie adaptation, euh encore non, c’est belle nouveauté au constructeur japonais  Takayanagi qui nous dévoile ici sa nouvelle Miluira sorte d’interprétation des autos du début du XX eme siècle.

2.18 m de long, 1.28 m de large, 1.15 m de haut et un empattement de 1.515 m, voici donc le petit gabarit de la Miluira . A y regarder de plus près cette voiture semble conçu sur un chassis façon Quad avec des bras superposés mais je ne peux pas vous en dire plus sur le sujet car le constructeur est un peu avare en informations.

On appréciera donc les 4 roues indépendantes, les 4 freins à disques, les belles jantes alu au look façon « jante en bois de 1910 ». La Miluira est propulsée par un moteur électrique développant 3.5 kw ( 4.75 ch )  pour une Vmax de 60 km/h et une autonomie de 35 km environ.

La Miluira est petite biplace place homologuée pour la route, alimentée par de traditionnelles batteries plomb-acide et qui se recharge en une dizaine d’heures sur une prise de courant domestique car une alimentation en 72 V et 25 Ah suffit pour redonner vie aux batteries. La voiturette électrique façon Pope-Waverley de 1908 est annonçée au tarif de 6.3 millions de yens  ( 56.400€ ). Les livraisons commenceront à partir du mois de mars 2011 pour le Japon et dans le courant de l’année pour les pays qui auront des écolos originaux et un peu vieillots !

Ci dessous, les deux seules options sont le casque en cuir et l’ombrelle en dentelle pour l’été, si si …

Via Akihabaranews.