Alors que la Nano devrait être sur le point d’arriver sur le sol européen en 2011 ( ce qui loin d’être le cas puisque c’est seulement l’Indica qui arrivera l’an prochain ), elle se débat sur son marché domestique avec des ventes qui sont déjà en baisse sans jamais avoir atteint les objectifs fixés initialement. La micro Tata est aussi la proie de nombreux incendies ou départs de feux liés à des problèmes de fiabilité ou de finition et malgré son petit prix elle ne séduit pas franchement la middle class indienne qui préfère les modèles plus gros, les japonaises ou les coréennes sans parler des Ford ou des VW. Aussi Tata ne désarme pas et prend le taureau par les cornes en décidant d’augmenter la production, de doter la Nano de quelques nouveaux petits équipements et de la garantir 4 ans pour rassurer les clients qui douteraient de la fiabilité du produit.

Par ailleurs, Tata a décidé de changer de cible de clientèle et le constructeur indien veut, outre la middle class des villes, attaquer les clients potentiels des zones rurales. A cet effet, il nous propose une agréable petite publicité tournée dans un esprit « bollywood » qui met en vedette une Nano LX jaune qui aurait fait le chemin de la ville à la campagne et qui serait attendue comme si c’était le retour de la fille prodigue au village !

C’est sympathique, très indien mais cela sera t-il suffisant pour relancer la microcar qui est à la peine et pour convaincre le marché de la viabilité de cette auto face aux millions de  scooter et autres 2 roues qui circulent en Inde.

Quand à l’Europe, c’est encore un doux rêve et un long parcours pour la petite indienne.

Via Tata, Youtube, Autoblog.