TeaserB2_02Teaser_Marussia_B2_01

Voici les deux seules photos très obscures du teaser de celle qui pourrait être la première supercar russe, la Marussia B2…

Mais quelques précisions s’imposent au sujet de cette Marussia venue du froid. Marusia est une entreprise née du désir du richissime Nikolaï Fomenko ( ancien chanteur reconnu et ancien présentateur TV ) et de Yefim Ostrovsky de produire une supercar russe pour aller taquiner les Ferrari, Porsche et autres Lamborghini sur les routes mais aussi sur la piste. L’homme aime le sport auto et a fait quelques tentatives sur circuit qui ne resteront pas dans les annales. Aussi avec ce projet de voiture de sport à la russe et son argent, l’homme a mis en R&D une auto qui fut dévoilée l’an passé et qui se nomme Marussia B1, initialement une voiture de sport hybride équipée d’un moteur V6 3.5 L ( celui de la Nissan 350Z )  développant quelques 250 chevaux associé à un moteur électrique hélas à la puissance inconnue. Le projet était interessant et ce d’autant plus que le constructeur russe annonçait des performances de vraies sportives tout en minimisant les consommations. Ainsi, on parlait d’une Vmax de 250 km/h et d’un o à 100 km/h en moins de 5.0 secondes tout en offrant une autonomie de l’ordre de 450 km. La voiture fut présentée dans une belle teinte orange mais un pseudo amateurisme fit sourire tout le monde et fin 2008 on oublia Marussia et sa B1 pour passer à autre chose.

++2536A5A1-8ED5-4639-A992-17CF89223ED5++996902DF-FF3C-49EF-8D8C-D2B476E559BF++DF0B98EC-9D7F-4350-8442-7A52296B7BD4++879B96D6-AE81-49B6-A339-3318ED42ADCD++06445C56-E440-426E-87C6-F64A36A49824++C49A6094-6DFC-47D5-86FD-237F6FAEB226++EA0C1C26-2DC4-4091-AD36-09D37CFFDB2A++7F2D54A7-8059-4DF5-97F9-21B7B3292004

Bon an, mal an et dans une certaine discrétion, l’homme pérennisa en début d’année son affaire pour finaliser la mise au point de la B1. L’entreprise emploie actuellement une centaine de salariés et devrait se développer avec l’arrivée de la B2 mais aussi d’un SUV qui pourrait être dévoilé en fin 2010 ou début 2011. N.Fomenko est aussi revenu sur terre fin 2008 en voyant les critiques générales faites par la presse et le net automobile, aussi la Marussia B1 est désormais disponible à la vente mais seulement avec un V6 atmo et non hybride, toujours avec sa carrosserie en carbone, ses possibilités infinies de personnalisation et son tableau de bord tout en courbe et écrans LCD ( 3 ) qui permettent l’accès au GPS, à la Hifi Bose avec ampli 5.1, à la TV, au Wifi, au Bluetooth, au Wimax, et qui offrent toutes les connections disponibles sur le marché. Et pour les amateurs de musique russe, un disque dur de 320 Go est à disposition pour stocker tous les  types d’informations, de musiques ou de films….

marussia_photo_39marussia_photo_40

La B1 est actuellement proposée au prix de vente de 100.000€ TTC hors options éventuelles, reste juste à la rapatrier depuis Moscou où se trouvent l’usine et le siège de Marussia et ça ne doit pas être le plus facile !

++1DCCFB3E-4203-4549-8E83-DB37355568210__marussia_photo_31__1280_8530__marussia_photo_22__1280_8530__marussia_photo_25__1280_8530__marussia_photo_27__1280_8530__marussia_photo_28__1280_8530__marussia_photo_23__1280_8530__marussia_photo_29__1280_8530__marussia_photo_26__1280_8530__marussia_photo_34__1280_8530__marussia_photo_35__1280_8530__marussia_photo_37__1280_8530__marussia_photo_33__1280_853

Reste une auto à l’aspect dynamique et pas trop dérangeant tout en étant dans l’air du temps. Il faut juste espérer, comme pour le canadien HTT.T et sa Pléthore LC 750, avoir une finition en accord avec les ambitions, le statut ésperé de l’auto, les performances et le prix annoncé…Les marques historiques du segment ne vont pas se laisser manger la laine sur le dos sans rien dire surtout quand on voit le nombre de « supercars » dévoilées ou présentes à l’IAA. Et pour la B1 , on éspère que l’évolution du V6 vers les 300-320 chevaux prévue en début d’année sera bien là, parce qu’une supercar avec seulement 250 chevaux, c’est un peu juste. La B1 sera d’ailleurs présente avec deux autos ( une blacet rouge et une blanche et bleu ) exposées au coté de la future B2 qui devrait être une vraie version hybride au look plus radical et aux performances élevées.

Marussia a aussi dans ses cartons un projet de SUV qui pourrait ête dévoilé d’ici 18 mois. Pour découvrir la marque à Francfort, il faudra aller vers le hall 8 sur le stand FDC qui se trouve « coincé » entre les stands Saab, Subaru et Valéo.

++31A9E80E-8DF1-467F-9E88-C3CE7F115350

Via Autoblog, Marussia.